Algeriades > 2001 > Rachid Mokhtari

  La Chanson de l’exil par Rachid Mokhtari

"La chanson algérienne née dans les milieux populaires de l’émigration au temps de la métropole coloniale possède ses voix, ses répertoires et ses thématiques. Ses artistes fondateurs, Cheikh El Hasnaoui, Slimane Azem, Zerrouki Allaoua, Akli Yahiatène ont traduit par des mélodies originales et un langage puisé dans la violence du déracinement et de la perte des repères culturels, l’extraordinaire pulsion d’une sensibilité algérienne mise à l’épreuve d’un siècle de grandes tragédies. Ce livre est le premier du genre qui tente, en multipliant les regards et les tons, de localiser les identités vocales nées d’un sentiment d’exil. Les formes mélodiques, les appels-réponses entre la voix du pays et de l’errance, entre la femme-natale et l’homme vaquant ont suivi les générations des migrants. En intégrant l’analyse des modalités vocaliques, les biographies circonstanciées des artistes les plus représentatifs, cet essai offre au lecteur plus qu’une simple mémoire de la migration, ses expressions les plus intimes, les plus enracinées dans l’humus de l’affect algérien."



- La Chanson de l’exil. Les Voix natales (1939 - 1969)
par Rachid Mokhtari
(Alger, Casbah, 2001)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.