Webnews > 2013 > Mohamed Kacimi | محمد قاسيمي

  Terre Sainte

Lire aussi
La Confession d’Abraham
1962 de Mohamed Kacimi
Beyrouth illuminations

"C’est une ville en état de siège, où le paysage est blanc, poussiéreux et dévasté, où les soldats tirent sur les chats qui passent. Carmen a disparu à un check point ; sa fille Imen affronte les perquisitions d’Ian, le soldat. Alia, la sage-femme, la réconforte, tandis que Yad, le mari de celle-ci, s’évade dans les volutes du narguilé, la saveur des pistaches, et l’ivresse de l’arak de Zahlé : autant d’échappatoires au bruit des fusillades, au ravage des incendies.
Et puis, un jour, Amin, le fils d’Alia et de Yad, tue un soldat et l’étudiant modèle devient un martyr qui viole, détruit et meurt au nom de Dieu. Enfin, il y a le chat, Jésus…"



 8 - 31 juillet 2013, Festival d’Avignon off / Chapelle du verbe incarné, 21G, rue des Lices, 84000 Avignon


Terre Sainte de Mohamed Kacimi
(L’Avant-Scène Théâtre, 2006)
Mise en scène d’Armand Eloi
Avec Hyam Zaytoun, Mireille Delcroix, Sid Ahmed Agoumi, Pierre Bourel

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.