Webnews > 2006 > Jamel-Eddine Bencheikh

  Jamel-Eddine Bencheikh > Bibliographie

Lire aussi
Écrits politiques
L’écrivain et poète Jamel-Eddine Bencheikh s’est éteint le 8 août 2005

 Ma’rûf le savetier. Un conte des Mille et Une Nuits
Traduction de Jamel-Eddine Bencheikh
(Paris, Gallimard-Folio, 2006)
 Les Mille et Une Nuits (Vol 1)
Nouvelle traduction établie par J.-E. Bencheikh, André Miquel et Margaret Sironval
(Gallimard-La Pléiade, 2005)
 Poésie II
(St Benoit du Sault, Tarabuste, 2003)
 Poésie I
(Tarabuste, 2002)
 Ecrits politiques
(Biarritz, Atlantica-Séguier, 2001)
 Les Mille et Une Nuits (choix de contes, Vol. IV)
Traduits par J.-E. Bencheikh et André Miquel
(Gallimard-Folio, 2001)
 Jean Sénac, Clandestin des deux rives
En collaboration avec Christiane Chaulet-Achour
Dessins de Denis Martinez
(Paris, Atlantica-Séguier, 1999)
 Failles fertiles du poème (essai sur la création poétique)
(Tarabuste, 1999)
 Rose noire sans parfum (roman)
(Paris, Stock, 1998)
 Cantate pour le pays des îles (poèmes)
(Paris, Marsa, 1998)
 Tlemcen la haute in Une enfance algérienne
(Coll., Textes inédits recueillis par Leïla Sebbar
(Gallimard, 1997)
 Parole montante (poèmes)
(Tarabuste, 1997)
 Les Mille et Une Nuits (choix de contes, Vol. III)
Traduits par J.-E. Bencheikh et A. Miquel
(Gallimard-Folio, 1996)
 Lambeaux (Poèmes)
(Paris, 1995)
 Déserts d’où je fus (poèmes)
Eaux-fortes d’Ali Silem
(Tétouan, 1994)
 D’Arabie et d’Islam (Entretien)
En collaboration avec A. Miquel
(Paris, Odile Jacob, 1992)
 Les Mille et Une Nuits (choix de contes, Vol. I et II)
Traduits par J.-E. Bencheikh et A. Miquel
(Gallimard-Folio, 1991)
 Les Mille et Un contes de la nuit
En collaboration avec André Miquel et Charles Brémond
(Paris, Gallimard, 1991)
 Alchimiques (poèmes)
Compositions de Sarah Wiame
(Poëgram, 1991)
 Transparences à vif (poèmes)
(Mortemart, Rougerie, 1990)
 Poétique arabe précédé de Essai sur un discours critique
(2è édition, Gallimard, 1989)
 Jardin pour René Char (poèmes)
(Rougerie, 1989)
 Les Mille et Une Nuits ou la Parole prisonnière
(Gallimard, 1988)
 Les Mémoires du sang (poèmes)
(Rougerie, 1988)
 Immortelle absence (poèmes)
(Alger, Bouchène, 1988)
 Chant Femme (poèmes)
(Rougerie, 1988)
 Les Mille et Une Nuits ou La Parole prisonnière
(Paris, Bibliothèque des Idées, 1988)
 Le Voyage nocturne de Mahomet
(Paris, Imprimerie nationale, 1988)
 États de l’aube (poèmes)
(Rougerie, 1986)
 L’Homme poème, Jean Sénac (poèmes)
(Arles, Actes Sud, 1983)
 Le Silence s’est déjà tu (poèmes)
(Rougerie, 1981)
(Rabat, SMER, 1981)
 Demain j’existe (poèmes)
(Casablanca, Shouf)
 Les Feux extrêmes (poèmes)
(Shouf)
 Versets (poèmes)
(Shouf)
 Le Joueur de flûte (poèmes)
( Shouf)
 Poétique arabe. Essai sur les voies d’une création
(Paris, Anthropos, 1975)
 Diwan algérien. La Poésie algérienne d’expression française de 1945 à 1965
En collaboration avec Jacqueline Lévi-Valensi
(Alger, S.N.E.D., 1967)

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.