Webnews > 2012 > Ali Akika

  Les Enfants d’octobre d’Ali Akika

Lire aussi
Jean Sénac, le forgeron du soleil

Près de quarante ans après la protestation sauvagement réprimée des Algériens, le 17 octobre 1961 à Paris, Ali Akika a retrouvé Alima, une ancienne habitante du bidonville de Nanterre d’où venaient un grand nombre de manifestants. Son film questionne sa mémoire de la guerre d’Algérie et de l’immigration.



17 mai 2012 à 21h, projection en présence du réalisateur, Paris / Cinéma 3 Luxembourg, 67, rue Monsieur Le Prince, Paris 6e


 Août 2000, États Généraux du Documentaire de Lussas


Les Enfants d’octobre
un film d’Ali Akika
(Doc., 52 min., Fr, 2000)

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.