Algeriades > 2006 > Yassir Benmiloud

  Allah Superstar de Y. B.

"Dans le comique contrairement à la vraie vie les Français ils sont pas racistes, comme quoi si tu es bronzé dans ce pays, tu as que deux possibilités : soit tu fais peur, soit tu fais rire. Dans le deuxième cas c’est mieux payé et moi j’ai fait mon choix..." Le troisième roman de Y. B. est la confession irrésistible d’un jeune "d’origine difficile" qui rêve de succéder à Jamel Debbouze. "Moi ce que je veux, confie tout de go Kamel Hassani, alias Kamel Léon, c’est soit star de cinéma, soit comique à la mode, soit au pire animateur populaire avec Télé 7 Jours. Mais pour les Arabes c’est plus facile d’entrer à Al-Qaïda qu’à TF1..."
Allah superstar raconte l’ingénieuse ascension d’un jeune comique franco-algérien qui voulait être star, intégriste pour de faux mais avec un vrai prêche comique dont il dit, "on a mis de l’huile dans la mécanique et sur le feu, on a affuté la lame et les mots ils progressent en commando dans le maquis...".
Y. B. rappe sur la corde des mots, prend des libertés avec la syntaxe et distribue les mauvais points du genre "le respect c’est quand on te dit il faut t’intégrer dans la mixité sociale et qu’on te laisse pas entrer en boîte mais en mosquée" ou encore, plus facile, "c’est pas parce que tu as une vue sur le béton que tu as un point de vue béton".
De l’Algérie, Kamel Léon dit "c’est le genre de pays que tu as plus envie de mourir pour lui plutôt que de vivre dedans". "Là-bas il y a rien qui fleurit à part les tombes...".
Livrant un peu plus sa pensée, il ajoute "moi ce qui m’intéresse c’est pas les racines c’est les branches", puis, un brin énigmatique, "comme j’ai déjà dit, l’important c’est pas d’où tu viens mais où tu vas. Et ça moi je sais. Toi aussi tu vas savoir"...
Adapté et porté à la scène par Roland Mahauden, le texte a été créé au printemps 2005 à Bruxelles avec Sam Touzani pour interprète.



Allah superstar
Y. B.
(Paris, Grasset, 2003)
(Le Livre de Poche 2005)

Lire aussi
Bugsy Pinsky contre le complot juif de Y. B. et Abner Assoun
Allah Superstar au théâtre


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.