Algeriades > 2012 > Yamina Benguigui

  Aïcha 4. Vacances infernales

Durant l’automne, un nouvel épisode d’Aïcha a été tourné dans le bassin d’Arcachon pour France 2. Intitulé Vacances infernales, ce 4e volet met en scène les Bouamaza en villégiature dans le sud-ouest de la France. A la place des vacances prévues au pays agité par le "printemps arabe", les voilà à Arcachon, alors que Aïcha avait projeté, en cachette, une semaine de vacances en tête à tête avec Patrick.

Aïcha 4, Vacances infernales a été diffusé le 20 juin sur France 2. Nommée ministre dans le gouvernement socialiste de Jean-Marc Ayrault, alors que deux autres volets de la série seraient déjà écrits, la réalisatrice a déclaré avoir confié la poursuite de l’aventure à Rachida Krim.

Engagée aux municipales de 2008, élue dans le 20e arrondissement conseillère de Paris, Yamina Benguigui fut adjointe du maire socialiste Bertrand Delanoë, chargée des droits de l’homme et de la lutte contre les discriminations. Chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur et de l’ordre des Arts et des Lettres, elle est également membre de l’observatoire de la diversité audiovisuelle au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).

Signataire avec des personnalités issues de l’immigration comme les actrices Isabelle Adjani, Elsa Zylberstein et Rachida Brakni, d’un appel au candidat François Hollande où il était question de leurs aïeules et de l’héritage de ces "pionnières de l’immigration devenues grand-mères, de ces ’oubliées’ de l’Histoire, elle a depuis été nommée "ministre déléguée aux Français de l’étranger et à la Francophonie" dans le premier gouvernement Jean-Marc Ayrault. Dans le second gouvernement Ayrault, elle est reconduite comme "ministre déléguée à la Francophonie".



- 1ère diff. TV : 20 juin 2012 à 20h35 sur France 2



Aïcha 4. Vacances infernales de Yamina Benguigui
(Téléfilm, Fr, 2012)
Scénario de Yamina Benguigui, sur une idée originale de Yamina Benguigui et Dominique Lancelot

Avec Sofia Essaïdi (Aïcha), Amidou (Monsieur Bouamazza), Rabia Mokkedem (Madame Bouamazza), Farida Khelfa (Malika), Biyouna (Biyouna), Shemss Audat (Nedjma), Linda Bouhenni (Farida), Priscilla Attal (Liza) et Axel Kiener (Patrick)

Lire aussi
Pimprenelle
Mémoires d’immigrés
Aïcha
Le Plafond de verre, les Défricheurs
9/3 Mémoire d’un territoire
Aïcha 3, la grande débrouille
Aïcha 2. Un job en or
Aïcha, Mohamed, Chaïb... engagés pour la France
Le Jardin parfumé
Inch’Allah dimanche de Yamina Benguigui


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.