Algeriades > 2005 > Véronique Taveau

  Algérie : les crampons de la liberté

Le film est construit autour d’une rencontre pas ordinaire, celle de deux équipes féminines de football. Tourné en 1998, alors que l’Algérie amorçait tout juste la décrue des grands massacres de civils, le film donne la parole à Nadia, la première femme arbitre du pays, mais aussi à Radia et Souhila de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) et Amel, Khadidja et Lamia du Racing Club de Kouba (RCK). Celles-ci racontent leur résistance de tous les jours qui consiste à pratiquer un sport plutôt dévolu aux hommes, à jouer en short en plein vent d’intolérance et de conservatisme exacerbé et devant des publics essentiellement masculins, tout cela sans renoncer à leur féminité.
Présenté en festivals, le film a obtenu le prix du Meilleur Reportage méditerranéen, en 1998 à Palerme, et une Mention spéciale l’année suivante à Monte Carlo.



- 1er - 11 décembre 2005, "Le Foot fait son Cinéma", Espace Confluences, Paris 20è



Algérie : les crampons de la liberté
Un film de Véronique Taveau
(52 min., Fr, 1998)

Lire aussi
Femmes du maquis de Véronique Taveau


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.