Algeriades > 2004 > Veil

  Veil (Voile)

Imaginée avant les attentats du World Trade Center par la plasticienne Zineb Sedira, réalisée en collaboration avec Jananne Al-Ani, David A. Bailey et Gilane Tawadros, l’exposition présente de multiples lectures de la symbolique et de la charge du voile à partir de la pratique et des travaux d’une vingtaine d’artistes internationaux. Examinant la question du voile dans "sa complexité et ses ambiguïtés", l’exposition interroge son impact sur notre culture visuelle et les interprétations suscitées en explorant comment la photographie, le film, la vidéo, mais aussi la sculpture en tant qu’outils contemporains l’appréhendent. L’exposition comporte en outre un volet historique où La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo côtoie les clichés moins connus du psychiatre français Gaëtan de Clérambault (1872-1934), réalisés au Maroc et légués au Musée de l’Homme, et les portraits de femmes algériennes réalisés par Marc Garanger durant son service militaire en Algérie.

Pour Gilane Tawadros, qui est également directrice de l’Institute of International Visual Arts (inIVA), "après les événements du 11 septembre, le voile est devenu synonyme de différences religieuses et culturelles sans cesse présentées comme insurmontables, antinomiques et terrifiantes. Le fait que le voile et la pratique qui consiste à se voiler existent pourtant depuis des millénaires aussi bien dans la culture occidentale que dans la culture orientale, ne semble pas empêcher que l’on associe de façon systématique le voile à l’Islam et à une représentation de l’Orient, abstraite et exotique."

A Walsall, au printemps 2003, l’inIVA a publié un communiqué de presse où il a confirmé que "des photographies du AES art group de Moscou ne seront pas montrées à l’initiative du Walsall Borough Council, qui les considère comme trop subversives dans le climat politique actuel, et craint une flambée de violence. Les photographies font partie d’une série portant le titre "Les Témoins du futur : projets islamiques", dans laquelle des images de bâtiments célèbres de capitales occidentales sont manipulées digitalement par le rajout de détails de pays musulmans. Les photographies censurées montrent une statue de la liberté voilée avec un exemplaire du Coran sous le bras (photo ci-contre) et le bâtiment du Parlement (de Londres) avec la coupole d’une mosquée. En fait la série de photographies censurées a pour but de tourner en ridicule l’idée d’une confrontation inévitable et dévastatrice entre les cultures, en provoquant notre peur et nos suppositions sur le monde. Elles ont été créées en 1996 et ont été depuis maintes fois exposées dans des galeries, espaces officiels et sur Internet."
"Veil" est une exposition itinérante de l’inIVA.



- 21 February - 2 May 2004, "Veil" | "Slöjan", Stockholm / Kulturhuset

- 22 November 2003 - 25 January 2004, "Veil", Modern Art Oxford
- 5 July - 16 August 2003, "Veil", Liverpool / Open Eye Gallery
- 5 July - 16 August 2003, "Veil", Liverpool / Bluecoat Arts Centre
- 14 February - 27 April 2003, "Veil", Walsall / The New Art Gallery



Artistes exposés : Faisal Abdu’Allah, Kourush Adim, AES Art Group, Jananne Al-Ani, Ghada Amer, Farah Bajull, Samta Benyahia, Shadafarin Ghadirian, Ghazel, Emily Jacir, Ramesh Kalkur, Majida Khattari, Shirin Neshat, Harold Offeh, Zineb Sedira, Elin Strand, Mitra Tabrizian, Marc Garanger, Gillo Pontecorvo and Gaëtan de Clérambault



Veil : Veiling, Representation and Contemporary Art
Publié par David A. Bailey et Gilane Tawadros
Avec des essais de Jananne Al-Ani, David A. Bailey, Alison Donnell, Hamid Naficy, Zineb Sedira, Gilane Tawadros
Préface de Reina Lewis
Textes réimprimés de Leila Ahmed, Frantz Fanon, Ahdaf Soueif

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.