Algeriades > 2008 > Tayeb Arab

  Tayeb Arab

Pionnier de la caricature de presse en Algérie, Tayeb Arab a fait ses classes à partir de 1967 dans les colonnes du journal La République à Oran. Il a alors vingt ans et son premier dessin est consacré au président américain Richard Nixon. Jusqu’à l’arabisation du journal en 1976, qui marque la fin d’un âge d’or pour le quotidien algérien au plus grand tirage à cette époque, le caricaturiste a publié quelque 7.000 dessins.

En 1978, Arab quitte Oran pour Alger où il travaille quelques mois aux hebdomadaires Révolution Africaine et Algérie Actualités. L’année suivante, il se tourne vers la peinture et troque peu à peu l’encre de chine pour la peinture à l’huile.
Arrivé à Paris en 1981, il collabore un temps au bimensuel Afrique-Asie, avant de se consacrer durablement à la peinture. Depuis 1986, Tayeb Arab vit et travaille au milieu des chênes verts et des oliviers près de Montpellier.

Trente ans après avoir quitté le pays, il était de retour au printemps 2008 à la faveur d’une vaste exposition de caricatures, d’affiches et de peintures. L’occasion aussi, pour lui, de témoigner d’une époque et de dire l’estime et l’amitié pour quelques illustres parrains qui l’ont encouragé. "Kateb [Yacine] m’a appris à lire surtout", se souvient l’artiste. M’Hamed Issiakhem, dont on peut relever des influences dans la peinture d’Arab, l’a encouragé et Alloula lui a confié la conception d’affiches de théâtre. Sans oublier feu Bachir Rezzoug, le directeur du journal La République, qui lui a mis le pied à l’étrier.



- 8 octobre - 15 novembre 2008, "Arab, Destin d’encre", Paris / Centre Culturel Algérien
- 30 avril - 22 mai 2008, "Arab, Destin d’encre", Oran / Musée Zabana
- 19 mars - 17 avril 2008, "Arab, Destin d’encre", Alger / Palais de la culture Moufdi Zakaria

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.