Algeriades > 2006 > Slimane Benaïssa | سليمان بن عيسى

  L’Amour à l’Arabière ou Abdel et Aïcha

"Au cœur d’une ville, une cité est emportée dans un tourbillon à la recherche des secrets de familles. Les confrontations se transforment en de truculentes empoignades verbales sur un rythme enlevé ou le rire est salvateur." Avec Amour à l’Arabière ou Abdel et Aïcha, Slimane Benaïssa propose "une tragédie shakespearienne, un Roméo et Juliette des cités, où texte et musique rap s’entremêlent."
Né à Joué-les-Tours en 1996, à la faveur d’un atelier d’écriture avec des jeunes du quartier de la Rabière, dans le cadre d’une résidence d’auteur de Slimane Benaïssa, le texte a été joué le 6 octobre 2004 à l’Espace André Malraux de la ville. (photo D. R.)



- 14 avril 2006, Salle Clément Marot, La Verrerie, 19, rue Georges Sand, 37400 Amboise

- 29 avril 2005, Truyes/Salle Polyvalente, Renseignements : 02 47 53 64 99
- 14 janvier 2005, Montlouis sur Loire / Espace Ligéria ; 27/01, Château Renault / La Tannerie, Reservations : 02 47 53 64 99



L’Amour à l’Arabière ou Abdel et Aïcha
de Slimane Benaïssa
Mise en scène de Madeleine Gaudiche
Par la Compagnie Râ
Avec Evelyne El Garby Klaï, Caroline Husson, Reda Samoudi, Kalid Bazi, Jean-Luc Joseph, Dominique Richard et les tchatcheurs Mister Flow et Tomawok (Urban Poizon)


Compagnie Râ : 9, rue de Verdun, 37 300 Joué-Lès-Tours, Tel : 02 47 53 64 99, Fax : 02 47 67 96 48, e-mail : compagniera@yahoo.fr

Lire aussi
Les Confessions d’un musulman de mauvaise foi
Au delà du voile
Prophètes sans Dieu
Mémoires à la dérive
Les Papiers de l’amour
Un homme ordinaire pour quatre femmes particulières
Babor ghraq de Slimane Benaïssa
La Dernière nuit d’un damné


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.