Algeriades > 2017 > Rayhana | ريحانة

  A mon âge, je me cache encore pour fumer (la pièce)

A mon âge, je me cache encore pour fumer de Rayhana a été porté à l’écran par l’auteure. Produit par Michèle Ray-Gavras (KG Productions), le film du même nom sort en salles le 26 avril.

"Des rires, neuf paroles, le sifflement d’une balle et le silence de Dieu.... Une tragi-comédie qui rassemble neuf femmes d’âges et de conditions différentes dans un hammam à Alger, à la fin des années noires.
Dans l’intimité de cet espace protégé de l’extérieur, les regards et les points de vue se croisent, dans le dévoilement violent, ironique, drôle et grave des silences refoulés de femmes qui se sont tues trop longtemps.
Peu à peu se révèlent leurs destins particuliers, à travers des histoires qui ont marqué et modelé leur chair, dévoilant progressivement la violence politique, sociale et sexuelle d’une Algérie en proie à la corruption et à la misère.
Un enfant s’apprête à venir au monde et toutes, par instinct et nécessité, se lèveront pour protéger et défendre cet être nouveau, symbole de leur foi inébranlable en l’avenir.
Neuf femmes, neuf destins entre rébellion, rêve ou soumission, réunis au cœur de la matrice, le Hammam, où le combat se panse entre secrets et exaltation, pleurs et fous rires."


En marge de la reprise de sa pièce, le 4 janvier 2011 à la Maison des métallos à Paris, Rayhana a publié Le Prix de la liberté chez Flammarion. Dans ce livre écrit en collaboration avec le journaliste Didier Arnaud (Libération), elle revient sur son histoire personnelle, les conditions de son départ d’Algérie et jusqu’à l’agression dont elle a fait l’objet à la création de A mon âge, je me cache encore pour fumer.

Créé le 8 décembre 2009 à la Maison des Métallos à Paris, le spectacle ne fut pas du goût de certains. Alors qu’elle se rendait à la représentation du 12 janvier suivant, l’auteure et comédienne a été aspergée d’essence et insultée par ses agresseurs qui ont tenté, fort heureusement sans succès, de l’enflammer en lui jetant une cigarette allumée au visage. Pour la Maison des métallos, "les paroles de ses agresseurs laissent peu de doutes sur le lien existant entre cette tentative d’homicide et les représentations en cours d’A mon âge, je me cache encore pour fumer".

Née dans le quartier de Bab el-Oued à Alger, Rayhana a suivi les cours de l’École des Beaux-Arts puis de l’Institut national d’Art dramatique et chorégraphique (Inadc) de Bordj el-Kiffan, avant de rejoindre la troupe du Théâtre de Béjaïa alors dirigée par le regretté Malek Bouguermouh. Comédienne sur plusieurs pièces et films pour la télévision et le cinéma, Rayhana a fait ses premiers pas d’auteure et de metteure en scène avec Fita bent el alouane (Fita, fille des couleurs), une pièce pour enfants créée en 1992, avant de quitter l’Algérie pour la France. A mon âge, je me cache encore pour fumer est sa première pièce écrite en français.



- 4 - 26 juillet 2015, Festival d’Avignon off / Théâtre du Préau


- A mon âge, je me cache encore pour fumer de Rayhana
(Paris, Les Cygnes, 2009)
Mise en scène et scénographie : Fabian Chappuis
Avec Julie Kapour, Elisabeth Ventura, Taïdir Ouazine, Catherine Giron, Rébecca Finet, Myriam Loucif, Maria Laborit, Paula Brunet, Frédéric Meille


- 9 - 21 décembre 2014, Paris / Maison des Métallos
- 20 - 30 mars 2014, Théâtre des Quartiers d’Ivry / Studio Casanova
- 4 avril 2012, Orléans / Théâtre
- 30 mars 2012, Montargis
- 14 mars 2012, Dreux / Théâtre
- 10 mars 2012, Palaiseau / MJC - Théâtre des 3 vallées
- 8 mars 2012, Orly / Centre culturel Aragon-Triolet
- 10 janvier - 19 février, Paris / Théâtre 13
- 7 janvier 2012, Carros / Salle Juliette-Greco
- 13 - 14 décembre 2011, Bourg-en-Bresse / Théâtre
- 2 décembre 2011, Grande Synthe
- 26 novembre 2011, Limoges
- 24 novembre 2011, Sablé-sur-Sarthe
- 22 novembre 2011, Argenteuil
- 19 novembre 2011, Villefranche de Rouergue
- 17 novembre 2011, Biarritz
- 5 novembre 2011, Saint-Maur / Théâtre
- 4 juin 2011 : Beyrouth
- 20 mai 2011, Suresnes
- 25 - 28 mai 2011, Montpellier / Théâtre des 13 Vents
- 6 - 7 mai 2011, Grasse / Théâtre
- 30 avril 2011, Maisons-Alfort
- 29 avril 2011, Clichy-sous-Bois
- 12 avril 2011, Saint-Raphaël
- 8 avril 2011, Bagneux
- 22 mars 2011, Le Vésinet
- 7 mars 2011, Aulnay
- 3 mars 2011, Sèvres
- 4 - 29 janvier 2011, Paris / Maison des métallos
- 5 octobre 2010, Evry / Théâtre de l’Agora
- 5 - 16 janvier 2010, Paris / Maison des métallos
- 8 - 19 décembre 2009, Paris / Maison des métallos


- Rediff. TV : 13 février 2011 à 22 h 20, 16/02 à 0 h 40, 19/02 à 0 h 40 sur France Ô
- 2 avril 2010 à 20 h 35 sur France Ô
> Pièce enregistrée à la Maison des Métallos, Réalisation : Greg Germain


- A mon âge, je me cache encore pour fumer de Rayhana
(Paris, Les Cygnes, 2009)
Mise en scène et scénographie : Fabian Chappuis
Avec Marie Augereau (Fatima), Géraldine Azouélos (Zaya), Paula Brunet-Sancho (Madame Mouni), Linda Chaïb (Samia), Rébecca Finet (Nadia), Catherine Giron (Louisa), Maria Laborit (Aïcha), Taïdit Ouazine (Latifa), Rayhana (Myriam)
Assistante à la mise en scène & direction des chœurs : Stéphanie Labbé
Lumières : Franck Michallet
Vidéo : Bastien Capela
Univers sonore : Pierre Husson
Costumes & danse : Rayhana

Lire aussi
À mon âge, je me cache encore pour fumer, de Rayhana (le film)


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.