Algeriades > 2016 > Rachid Khimoune | رشيد خيمون

  Rachid Khimoune

Le 8 mai 2011, au pied de la Tour Eiffel à Paris, le sculpteur avait déjà installé mille tortues dont la carapace est moulée sur des casques militaires allemands, russes ou américains. Le 5 juin, au pied du cimetière américain de Colleville-sur-Mer sur la plage d’Omaha Beach, pour commémorer le débarquement des alliés en mai 1944 (D-Day), il a récidivé avec ses mille tortues casquées en PVC "made in China".
Dans le bestiaire de Rachid Khimoune et depuis au moins deux décennies, la tortue occupe une place de choix. Avec une carapace frappée d’une calligraphie arabe ou déployées en procession et affublées d’un casque de la Wehrmacht, l’artiste dit avoir appris de sa mère que "la tortue chasse les mauvais sorts et les mauvais génies. Elle est l’image de la sagesse.".

A la faveur de l’exposition universelle de Shanghaï 2010, la ville accueillait les Enfants du Monde de Rachid Khimoune. Les 21 sculptures en bronze y sont installées de façon pérenne le long du fleuve Huangpu.
Rachid Khimoune travaillait depuis longtemps à la conception d’une série de sculptures représentant chacune un enfant du monde. Entrepris dès le milieu des années 80 avec la mairie du Blanc-Mesnil (les enfants étaient déjà une dizaine), puis de la ville de Stains, l’ensemble comprend aujourd’hui vingt et une créations de bronze mesurant 2,20 m de haut et pesant 450 kg. Chaque sculpture implantée sur les terrasses de Bercy aura un double dans son pays d’origine. Attachés à vingt et une villes réparties sur les cinq continents, Les Enfants du monde de Rachid Khimoune plaident pour un dialogue culturel planétaire respectueux de leur diversité.

Lauréat de la Fondation de France en 1980, Rachid Khimoune s’est forgé un vocabulaire plastique en "décalquant" des fragments de la peau des rues, au gré de ses pérégrinations, de Paris à New York et de Pékin à Alger. Avec une pâte élastomère, une sorte de caoutchouc de synthèse, il procède à des moulages de sols, pavés, grilles et plaques d’égouts, obtenant des empreintes qu’il intègre ensuite à des peintures, reliefs et sculptures. Rachid Khimoune s’est également employé à détourner toutes sortes de résidus de la civilisation industrielle qui se métamorphosent dans son muséum de métal -il possède sa propre fonderie-, en un étonnant bestiaire de sculptures-fossiles.

Né à Decazeville dans l’Aveyron, de parents algériens, Rachid Khimoune a grandi à Aubervilliers dans la banlieue parisienne. Diplômé de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1974, il pratique d’abord la peinture avant de se tourner vers la sculpture. Artiste urbain, poète de la rue, il raconte des histoires et puise dans son double héritage lorsqu’il habille ses créations de signes empruntés à la calligraphie arabe. "La mémoire s’est emparée de toutes les virtualités visuelles d’une oralité sans limites, écrit à son sujet le critique d’art Pierre Restany, et cet éclectisme vital traduit, sans faux-fuyants, l’universalité d’un langage issu d’une très personnelle sténographie de l’instinct". Avec de nombreuses réalisations monumentales, Rachid Khimoune qui expose depuis 1975 est représenté dans une dizaine de musées et collections publiques. Chevalier des arts et lettres en 2002, l’artiste a en outre été fait Chevalier de la légion d’Honneur en 2007. (Photo D.R.)



Rachid Khimoune dans son atelier (2000)


- 17 janvier - 15 février 2016, Pontoise / Musée Tavet Delacour, 4, rue Lemercier, 95300 Pontoise
- 17 - 20 September 2015, Peace Turtles of Rachid Khimoune, presented by My Web’Art, Beyrouth Art Fair
- 20 mars - 18 avril 2015, GOLD !, Paris / Galerie Agnès Monplaisir, 8 bis, rue Jacques Callot, Paris 6e

- 3 mai - 28 septembre 2014, "Les Enfants du monde", Seuilly / Musée Rabelais
- Janvier - Mars 2014, Sculptures de Rachid Khimoune, Courchevel
- 7 septembre - 19 octobre 2013, dessins et sculptures, Lyon / Galerie Françoise Souchaud
> 10 septembre : place des Terreaux, avec "les Tortues de la paix" de Rachid Khimoune
- 8 Novembre - 21 Décembre 2012, Sculptures et dessins de Rachid Khimoune, New York / Friedman & Vallois Gallery, 27 East 67th Street, NYC NY 10065
- 3 mai - 9 juin 2012, Sculptures et dessins de Rachid Khimoune, Paris / Galerie Vallois, 41, rue de Seine, Paris 6e
- 3 septembre - 16 octobre 2011, "Les Enfants du Monde", Saint Lubin des Joncherets / Orangerie / Arts itinérance
- 17 novembre 2010 - 29 janvier 2011, "Les Enfants du Monde", Lyon / Jardin de la Basoche, 2, rue de la Bombarde, 69005 Vieux Lyon, avec l’Association France-Algérie
- 28 juin - 31 juillet 2010, "Afrique, Terre d’empreintes", Rabat / Villa des Arts
- 20 mai - 30 juin 2010, Auvers sur Oise / Musée Daubigny
- 1er mai - 31 octobre 2010, Rachid Khimoune : "Les Enfants du Monde", Exposition universelle - Shanghaï 2010
- 1er février - 28 avril 2010, "Masques de Rachid Khimoune", Paris / Maison de l’Afrique, 90, rue Bonaparte, Paris 6e, Renseignements : 01 56 81 38 29

- 19 mars - 16 juin 2009, Rachid Khimoune : "Les Enfants du Monde", Art Dubaï / Galerie Art Sawa

- 17 - 21 November, 2008, ArtParis-Abu Dhabi / Galerie Pierre Dumonteil (Paris) | Galerie Art Sawa (Dubaï)
- 23 - 31 octobre 2008, Exposition inaugurative, Dubaï / Galerie Art Sawa (Dubaï)
- 22 mars - 25 mai 2008, Exposition des 21 sculptures "Enfants du Monde" en résine, St Arnoult en Yvelines / Maison Elsa Triolet-Aragon
- 10 avril - 3 juillet 2008, "Lyon-Québec" | La Biennale des lions
- 19 avril - 19 mai 2008, Shanghai / Galerie U Want Art
- 3 - 11 mai 2008, "Rachid Khimoune, invité d’Honneur", Hettange Grande / 25ème Rencontre internationale de la Sculpture

- 16 octobre - 3 novembre 2007, Sculptures et dessins de Rachid Khimoune, Paris / Galerie Meyer Le Bihan
- 15 - 25 septembre 2007, 3è Salon du Collectionneur, Paris / Grand Palais
- 5 septembre - 12 octobre 2007, "Art contemporain arabe", Alger / Palais de la Culture Moufdi Zakaria, El Annasser, Kouba
- 4 - 23 juin 2007, Rachid Khimoune : "Les Enfants du Monde", La Réunion / Ancien Hôtel de ville de Saint Denis

- 14 luglio - 30 settembre 2006, Torino / Biennale dei Leoni
- 31 mai - 28 juin 2006, Sculptures, dessins et lithographies de Rachid Khimoune, Galerie Samagra - Roy Sfeir, 52, rue Jacob, Paris 6è
- 27 avril - 26 juin 2006, Vach’Art, Paris
- 7 avril - 7 juillet 2006, Lyon / Biennale des Lions
- 16 février - 1er avril 2006, "Artbag Collection", Nice / Espace Helenbeck, 6, rue Defly, 06000 Nice, Tel. : +33 (0)4 93 74 12 30

- 11 - 21 novembre 2004, Foire de Genève / Pavillon des Arts
- 13 janvier - 14 février 2004, Galerie Pastor-Gismondi, 11, avenue Princesse Grace, 98000 Monaco, Tel. : 00 (377) 93 25 27 14



Les Enfants du Monde de Rachid Khimoune, Exposition permanente, Parc de Bercy, Paris 12è



Rachid Khimoune : Regards, les enfants du monde, Textes de François Maspéro, Pierre Restany, Tahar Djaout, Jean-Marie Gibbal, Entretien avec Michel Archimbaud, Photographies de Philippe Fuzeau, Karin Maucotel, Bruno Scotti... (Paris - Musées / Somogy éditions d’art/ Paris Audiovisuel / Maison européenne de la Photographie, 2001)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.