Algeriades > 2009 > Rachid Boudjedra | رشيد بوجدر

  Théâtre de Rachid Boudjedra

Avec Mines de rien en 1995, Rachid Boudjedra signait sa première pièce de théâtre publiée et une seconde mise en scène. Représenté au Théâtre national de Lille, à l’initiative de la compagnie La Météorite du Capitaine, Mines de rien sonde la mémoire de la mine et de l’immigration. Sous le titre de Underground, Unknown, Unseen, Mines de rien a été traduit et publié en 2009 aux Etats-Unis.

Créé au Petit Théâtre d’Alger en 1992, le Journal d’une femme insomniaque est la première mise en scène de l’auteur. Ce monologue d’une femme algérienne, qui déroule ses carnets intimes avec un verbe heurté et les yeux secs, était interprété par Sonia. (ci-contre, Le Petit Théâtre, Alger, 1992, © photo A. Bouras)
Le texte a été donné au Théâtre international de langue française (Paris, 1994) dans une mise en scène de Dominique Quehec qui a également adapté Timimoun.

En 2008, Kheireddine Lardjam a recréé ce journal intime d’une femme algérienne sous son titre de La Pluie. Adapté par Eddy Pallaro, le texte a été interprété par Malika Belbey et Cecile Coustillac, deux comédiennes présentes sur le plateau d’un bout à l’autre de la pièce.

Adapté en arabe par Kamal Laïche, L’Escargot entêté a pour sa part été créé en arabe en 2007 avec Samir El Hakim.

Né en 1941 à Aïn Beida, auteur prolifique traduit dans 34 pays, Rachid Boudjedra est l’un des romanciers phare de la seconde génération des écrivains algériens. Il a aussi collaboré à plusieurs scénarios pour le cinéma et trois de ses romans, L’Escargot entêté, Journal d’une femme insomniaque et Timimoun, ont été adaptés au théâtre.



- 24, 25 et 26 janvier 2008, Saint Ouen / Espace 1789
- 29 - 30 janvier 2008 : Le Théâtre - Scène conventionnée d’Auxerre
- 2 et 3 février 2008, Paris / Théâtre du Lierre
- 6 - 12 février 2008 en Algérie
- 4 mars 2008, Scène nationale du Creusot
- 6 mars 2008, Grenoble / L’heure Bleue
- 13, 14 et 15 mars 2008 : Le Forum du Blanc Mesnil

La Pluie de Rachid Boudjedra
Adaptation théâtrale : Eddy Pallaro
Mise en scène : Kheireddine Lardjam
avec Malika Belbey, Cecile Coustillac
Scénographie : Camille Duchemin
Chorégraphie : Nacera Belaza
Création lumière : Chaker Mahdjoub



Textes écrits ou adaptés pour le théâtre

- Underground, Unknown, Unseen [Mines de rien]
Translated from french by Véronique Machelidon
(New Orleans, University Press of the South, 2009)
- Mines de rien (Théâtre)
(Paris, Denoël, 1995)
- Timimoun
(Denoël, 1994)
- Journal d’une femme insomniaque (Layliyat imra-atin aariq)
(Alger, Dar al-Ijtihad, 1985)
- La Pluie
Traduit de l’arabe par Antoine Moussali et l’auteur
(Denoël, 1987)
- Layliyat imra-atin aariq (Journal d’une femme insomniaque, roman)
(Alger, E.N.A.L., 1985)
- L’Escargot entêté
(Denoël, 1977)

Lire aussi
Rachid Boudjedra > Bibliographie
Printemps de Rachid Boudjedra
Les Figuiers de Barbarie


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.