Algeriades > 2002 > Olivier Py

  L’Exaltation du labyrinthe

Sur une scène occupée par un escalier géant, parmi des personnages fragilisés physiquement tous à leur soif d’idéal, L’exaltation du labyrinthe est construite autour de la révolte d’un fils mal aimé (Maxence) face à un père ancien tortionnaire en Algérie (Dédalle). Variation sombre sur le conflit de génération, la pièce interroge leur espoir désespéré de réconciliation. L’Exaltation du labyrinthe a été publiée et créée en plein débat sur l’usage de la torture durant la guerre d’Algérie.

Pour Stéphane Braunschweig, à qui la pièce était destinée, "le théâtre d’Olivier [Py] rejoue toujours la même scène du fils déchu perdu dans le labyrinthe qui le conduirait à pardonner à son père infâme, ici un ancien tortionnaire de la Guerre d’Algérie".

"La guerre d’Algérie n’est pas le sujet de la pièce, précise quant à lui l’auteur. Mes parents sont pieds-noirs. Mon père n’a pas fait la guerre d’Algérie : il avait 18 ans en 1962. Mais toute mon enfance j’ai entendu parler de l’Algérie -sans que le mot guerre soit jamais prononcé- de façon obsessionnelle. Cet héritage de souffrance et de culpabilité, je me suis demandé ce que ça pouvait produire. J’ai eu envie de réécrire La Panoplie du squelette avec des couleurs plus proche de ma biographie".

L’Exaltation du Labyrinthe a été créé le 30 mars 2001 au Théâtre national de Strasbourg dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig. (Photo © Elizabeth Carecchio)



- 21 février - 1er mars 2002, Théâtre national de Strasbourg
- 8 - 10 janvier, 18 - 24 janvier, 1er - 7 février 2002, Paris / Théâtre national de la Colline
- 10, 11 et 12 mai 2001, Centre dramatique national d’Orléans
- 30 mars - 11 avril 2001, Théâtre national de Strasbourg



L’Exaltation du labyrinthe d’Olivier Py
Mise en scène de Stéphane Braunschweig
Avec Luc-Antoine Diquéro, Claude Duparfait, Jean-Baptiste Verquin, John Arnold, Jean-Marc Eder, Hélène Lausseur, Marie-Christine Orry et Philippe Girard dans le rôle de Dédalle, le père.



L’Exaltation du labyrinthed’Olivier Py
(Arles, Actes Sud-Papiers, 2001)

Lire aussi
Méditerranées d’Olivier Py
Olivier Py


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.