Algeriades > 2008 > Okacha Touita

  Morituri d’Okacha Touita

Avec Morituri, son quatrième long-métrage tourné durant l’été 2004 à Alger, Okacha Touita porte à l’écran les aventures à succès du célèbre commissaire Llob créé par Yasmina Khadra. Au cœur des années de terrorisme en Algérie, alors qu’il enquête sur la fille disparue d’un ancien ponte du régime, Brahim Llob se retrouve sur la piste d’un groupe terroriste chargé d’éliminer des intellectuels. Durant ses investigations, en marge d’un scandale financier impliquant de hautes personnalités, le commissaire se découvre lui-même au centre d’une machination.
Ecrit à partir de la matière de trois romans (Morituri, Double blanc et L’Automne des chimères), mettant en scène le commissaire Brahim Llob flanqué de ses deux lieutenants Lino et Serdj, le scénario est signé Okacha Touita, Yasmina Khadra, Michel Alexandre et Nadia Char. Le rôle principal, celui du commissaire Llob, a été confié à l’acteur Miloud Khetib.



- 18 décembre 2008, Paris / Centre Culturel Algérien

- 21 août - 1er septembre 2008, Festival des Films du Monde de Montréal - Regards sur les cinémas du monde
- 13 - 19 octobre 2007, 2èmes Rencontres Cinématographiques de Carros
- 7 - 11 septembre 2007, 23è Festival international du Film d’Alexandrie
- 31 janvier 2007, Avant-première, Cinéma Algeria, Alger



Morituri
un film d’Okacha Touita
(116 min., Fr/Alg, 2007)
d’après l’œuvre de Yasmina Khadra
Avec Miloud Khetib (Commissaire Llob), Azzedine Bouraghda (Lino), Boualem Benani (Chef de la police) Ahmed Benaissa (Commissaire Dine), Rachid Fares (Lieutenant Serdj), Malika Belbey (Baya), Sid Ali Kouiret (Haj Garne), Sid Ahmed Agoumi (Sid Lankabout)
- Sortie Algérie : février 2007
- Sortie France : 25 avril 2007



Lire :
- Morituri de Yasmina Khadra (Paris, Baleine, 1997 ; Reéd., Gallimard - Folio policier, 1999)
- Double blanc (Baleine, 1997 ; Gallimard, 2000)
- L’Automne des chimères (Baleine, 1998 ; Gallimard, 2000)

Lire aussi
Okacha Touita


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.