Algeriades > 2004 > Noureddine Aba

  Noureddine Aba > Bibliographie

- Natacha chat chat (conte)
(Paris, L’Harmattan, 1999)
- Je hais les trains depuis Auschwitz (poésie)
(L’Harmattan, 1996)
- Le jour où le conteur arrive (théâtre)
(Paris, L’Avant-Scène Théâtre, Coll. Quatre-Vents, 1996)
- L’Exécution au beffroi (théâtre)
(Carnières [Bel], Lansman, 1995)
- Une si grande espérance ou le Chant retrouvé au pays perdu (théâtre)
(L’Harmattan, 1994)
- La Ville séparée par le fleuve (conte)
(L’Harmattan, 1994)
- Comme un oiseau traqué (poésie)
(L’Harmattan, 1994)
- Et l’Algérie des Rois, Sire ? (poésie)
(L’Harmattan, 1992)
- L’Arbre qui cachait la mer (théâtre)
(L’Harmattan, 1992)
- Mouette, ma mouette pour que rien ne s’oublie (poésie)
(L’Harmattan, 1984)
- L’Annonce faite à Marco ou À l’aube et sans couronne
(L’Harmattan, 2003)
- C’était hier Sabra et Chatila : un chant d’épreuve (essai-poésie)
(L’Harmattan, 1983)
- Gazelle au petit matin (poésie)
(Paris, Minuit, 1983)
- Les Quatre ânes et l’écureuil
(Paris, Hachette, 1982)
- Le Dernier jour d’un nazi (théâtre)
(Paris, Stock, 1982)
- Tell ez-Zaâtar s’est tu à la tombée de la nuit (théâtre)
(L’Harmattan, 1981)
Prix de l’amitié franco-arabe
- La Récréation des clowns (théâtre)
(Paris, Galilée, 1980)
(Rééd., Stock, 1987, 2000)
- L’Aube à Jérusalem (théâtre)
(Alger, S.N.E.D., 1979)
- Deux étoiles dans le ciel d’Alger (conte)
(Paris, Nathan, 1979)
- La Gazelle égarée (conte)
(Alger, SNED, 1979)
- Gazelle après Minuit
(L’Harmattan, 1978)
(Rééd., Minuit, 1979)
Prix de l’Afrique méditerranéenne de l’ADELF 1979
- Le Chant perdu au pays retrouvé (récit-poésie)
(Paris, Le Cerf, 1978)
Prix de l’Afrique méditerranéenne de l’ADELF 1979
- Montjoie Palestine ! ou l’an dernier à Jérusalem (théâtre)
(Honfleur, P.J. Oswald, 1970)
(Rééd., L’Harmattan, 1980)
- La Toussaint des énigmes (poésie)
(Paris, Présence africaine, 1963, 1980)
(Préface de Jean Pélégri)
- Les Portes crépusculaires (poésie)
(Paris, Intellectuels réunis, 1943)
- Huit bracelets pour nostalgie (poésie)
(Intellectuels réunis, 1943)
- Au-delà des ombres (poésie)
(Intellectuels réunis, 1942)


Sous le nom d’Abaoud


- L’Aube de l’amour (poésie)
(Paris, Intellectuels réunis, 1941)


Traductions


- It was yesterday Sabra and Chatila (C’était hier Sabra et Chatila)
Traduit par Cheryl Toman
Edition bilingue
(L’Harmattan, 2004)
- Montjoie Palestine ! or Last Year in Jerusalem (Montjoie Palestine ! ou l’an dernier à Jérusalem, poésie-théâtre)
Traduit par Evelyne Accad
Edition bilingue
(L’Harmattan, 1980, 2004)
- The Lost Song of a Rediscovered Country (Le Chant perdu au pays retrouvé) (récit-poésie)
Traduit par Cynthia Hahn
(L’Harmattan, 2000)

Lire aussi
Noureddine Aba
La Récréation des clowns de Noureddine Aba


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.