Algeriades > 2011 > Nasredine Guenifi | نصر الدين ڨنيفي

  Daniel Timsit, l’Algérien de Nasredine Guenifi

"Des Algériens non-musulmans ont participé activement à la guerre pour l’indépendance de l’Algérie. Ces combattants sont aujourd’hui injustement oubliés ou méconnus. Parmi eux, le Docteur Daniel Timsit né à Alger, en 1928 dans une modeste famille de commerçants judéo- berbères. Disparu le 1er aout 2002, il est enterré dans le sud de la France, enveloppé dans son burnous.
Le cinéaste Nasredine Guenifi a filmé son témoignage entre janvier et juin 2000 à Paris. Daniel Timsit évoque ses origines judéo-berbères et les raisons qui ont déterminé son engagement anticolonialiste. Pour finir, il rejette fermement l’opinion de ceux qui, algériens ou non, regrettent
"l’Algérie française" en prenant pour prétexte les maux actuels dont souffre son pays. Il souligne que "le peuple a des ressources, l’Algérie plurimillénaire en a vu d’autres, elle s’en sortira". Un bouleversant témoignage d’un homme d’une grande humanité."



Daniel Timsit, l’Algérien de Nasredine Guenifi (1/7)


- 8 novembre 2011, projection en présence du réalisateur, Paris / Centre culturel algérien, 171, rue de la Croix-Nivert, Paris 15e, Tel. : 01 45 54 95 31
- 17 mai 2011, Gennevilliers / Cinéma Jean-Vigo
- 16 janvier 2010, Bobigny / Magic Cinéma



Daniel Timsit, l’Algérien
Un film de Nasredine Guenifi
(Doc., 126 min., Alg/Fr, 2009)



Lire :

- Algérie, récit anachronique
(Paris, Revue d’Etudes palestiniennes, 1995)
(Saint-Denis, Bouchène, 1998)
- Suite baroque. Histoires de Joseph, Slimane et des nuages
(Bouchène, 1998, 1999)
- Récits de la longue patience. Journal de prison, 1956-1962
(Paris, Flammarion/Bouchène, 2002)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.