Algeriades > 2015 > Nadia Kaci

  Haine des femmes, d’après Laissées pour mortes de Nadia Kaci

Dans Laissées pour mortes, un livre d’entretiens paru en février 2010, Nadia Kaci a recueilli le témoignage de Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura, deux victimes du lynchage du 13 juillet 2001 dans le quartier d’El Haïcha à Hassi Messaoud. Le récit de cette terrifiante nuit, qui interroge en creux le statut des femmes dans un monde arabe en proie à de profonds bouleversements, fait la matière d’un spectacle interprété par Mounya Boudiaf et Christophe Carassou. Intitulé Haine des femmes, le spectacle ouvre la seconde partie de saison de la Maison des métallos à Paris. (6-18 jan. 2015)

Établie en France depuis 1993, après des débuts à la télévision algérienne, la comédienne s’est vue confier des rôles dont elle s’est régulièrement acquittée avec talent. Bab el Oued City de Merzak Allouache lui ouvre la voie de Douce France de Malik Chibane (1995), Bent Familia du Tunisien Nouri Bouzid ((1997), Ça commence aujourd’hui de Bertrand Tavernier (1998) et Le Harem de Mme Osmane de Nadir Moknèche où elle s’illustre dans une composition aussi courte que remarquée. Après Nationale 7 de Jean-Pierre Sinapi (2000), en compagnie d’Olivier Gourmet, elle était à l’affiche de Viva Laldjérie et Délice Paloma de Nadir Moknèche et des Suspects de Kamal Dehane.

Nadia Kaci s’est également tournée vers le théâtre en écrivant et jouant Femmes en quête de terres (2005), une fine broderie sur le thème de l’exil. (Photo © Simon Gosselin)



22 - 25 avril 2015, Lille / La Verrière


- 6 - 18 janvier 2015, Paris / Maison des métallos
- 18 mai 2014 à 16 h, 19 à 20 h, 24 mai à 15 h et 19 h, Lille / Théâtre du Nord



Haine des femmes
Nadia Kaci / Mounya Boudiaf
d’après Laissées pour mortes de Nadia Kaci (éd. Max Milo)
Conception, adaptation et mise en scène Mounya Boudiaf
avec Mounya Boudiaf, Christophe Carassou

Lire aussi
Femmes en quête de terres de Nadia Kaci
Laissées pour mortes. Le lynchage des femmes de Hassi Messaoud


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.