Algeriades > 2012 > Mustapha Badie | مصطفى بديع

  Mustapha Badie

Réalisateur et comédien né à Alger, Arezki Berkouk (1927-2001) fait ses débuts dans la troupe municipale du théâtre arabe de l’Opéra d’Alger, créée par Mahieddine Bachtarzi et Mustapha Kateb, avant d’acquérir une formation à l’ancienne RTF.

A l’indépendance, sous le nom de Mustapha Badie, il tourne Nos Mères une dramatique de long-métrage inspirée des Enfants de la Casbah, la pièce de Abdelhalim Raïs. Avec La Nuit a peur du soleil ensuite, sous la forme d’une imposante fresque de plus de trois heures pour le cinéma, il s’attelle à une relecture de la société algérienne durant la décennie 1952-1962. En quatre tableaux ("La Terre avait soif", "Les Chemins de la prison", "Histoire de Saliha" et "Histoire de Fatma"), Mustapha Badie n’hésite pas à en dire beaucoup en un seul film.

Il récidive avec L’Évasion de Hassan Terro, d’après le personnage de Rouiched, mais c’est surtout le succès du feuilleton El Hariq (L’Incendie), adapté de La Grande Maison et de L’Incendie de Mohamed Dib pour le petit écran, qui lui vaut un exceptionnel succès populaire et immortalise au passage le personnage de La Aïni, en propulsant son interprète, la comédienne Chafia Boudraa, vers la notoriété.

Tout en continuant à tourner pour la télévision (Le Chant du souvenir, Kenza, puis Hassan Ibn Ali), Mustapha Badie est resté un artisan discret à l’instar de nombreux artistes et techniciens de sa génération qui ne trouvaient plus leurs marques dans un pays en pleine ébullition.
L’artiste a tiré sa révérence le 27 juin 2001 à Alger, des suites d’une longue maladie. (Photo La Nuit a peur du soleil)



Mustapha Badie > La Nuit a Peur du Soleil (19’55, Prologue, 1965)


Mustapha Badie > La Nuit a peur du soleil (4e partie, "Histoire de Fatma", Extrait, 15’)


Mustapha Badie > El Hariq | L’Incendie (épisodes 1, 2 et 3, 126’)


- 2 juillet 2012, La Nuit a peur du soleil, Maghreb des Films à Paris : Algérie, "naissance d’une nation", Paris / Cinéma 3 Luxembourg



Filmographie sélective :

- L’Incendie
(Feuilleton, 12 X 52 min., Alg, 1974)
- L’Évasion de Hassen Terro (هروب حسن طيرو)
(115 min., Alg, 1974)
- Le Charlatan
(Dramatique, 90 min., Alg, 1969)
- La Nuit a peur du soleil (الليل يهاب من الشمس)
(195 min., Alg, 1965)
- Nos Mères
(Drama., 138 min., Alg, 1963)
- Le Serment
(Drama., 69 min., Alg, 1963)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.