Algeriades > 2007 > Mohamed Balhi

  La Mort de l’entomologiste de Mohamed Balhi

"Le cadavre d’un entomologiste est retrouvé dans une ferme de la Mitidja. Ainsi démarre ce roman policier. Chantage, enlèvement, trahison ; à mesure que progresse l’enquête, des personnages se croisent, se menacent, se séduisent, maintenant le suspens jusqu’au bout.
En définitive, Mohamed Balhi nous propose ici une sombre radiographie de l’Algérie des années 9O : ce sont les prémisses du chaos qui s’annoncent."
. (Présentation de l’éditeur)
Né en 1951 à Biskra, sociologue de formation, Mohamed Balhi a été journaliste et grand reporter. La Mort de l’entomologiste est son premier roman.



- La Mort de l’entomologiste
(Alger, Barzakh, 2007)
- Tibhirine. L’Enlèvement des moines
(Beyrouth, Dar Al-Farabi, 2002)
- Chroniques infernales. Algérie, 1990-1995
(Alger, Marinoor, 1997)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.