Algeriades > 2001 > Luc Riolon

  Le Vif du sujet

En 1999, pour la troisième édition du Vif du sujet en Avignon, plusieurs danseurs ont été invités par Karine Saporta à choisir un auteur-chorégraphe pour un solo de 20 minutes. Soucieux de se lancer dans un travail neuf, Kader Belarbi choisit Farid Berki, le chorégraphe et danseur hip-hop de Tourcoing, dont il dit : "J’aime la formidable énergie de la danse de Farid [...]. C’est une gestuelle actuelle, urbaine qui parle d’aujourd’hui et j’ai envie de trouver à l’intérieur de moi ce côté brut, cette spontanéité sans a priori ".
De cette aventure est née une pièce intitulée Pas de vague avant l’éclipse.
Farid Berki confiera quant à lui : "L’expérience a été très dure pour moi. Il a fallu que je fasse de la traduction entre mon vocabulaire hip-hop et le classique que je ne connaissais pas du tout. Je devais réfléchir en permanence à énoncer clairement les bases de ma technique -ce qui m’a fait beaucoup de bien- pour que Kader puisse les incarner".

- Diff. : 10 juillet 2001 à 21h00 sur Mezzo

Le Vif du sujet
de Luc Riolon
(Fr, 2000)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.