Algeriades > 2005 > Les "Beurs" font leur chanson

  Les "Beurs" font leur chanson

Les artistes de la scène musicale franco-maghrébine sont indéniablement plus nombreux aujourd’hui sur les marches du succès. Une douzaine d’entre-eux était à l’affiche du festival Les "Beurs" font leur chanson à l’Institut du Monde Arabe, même si plus personne ne se revendique vraiment comme tel.
Outre Souad Massi dont le succès international ne s’est pas démenti, ce dont témoigne le nombre impressionnant de concerts donnés depuis trois ans, on pouvait y retrouver Karim Kacel qui a ouvert la voix à une génération d’artistes estampillés "chanson française" comme les très doués Magyd Cherfi et Ridan. Il y avait aussi Iness Mezel qui chante en kabyle ses propres compositions lors d’apparitions aussi rares que lumineuses.
Ce fut également l’occasion d’apprécier le rap de Rim-K, l’enfant terrible de Vitry et du groupe 113, mais aussi les audaces d’une scène techno affranchie qui voit officier un DJ Pedro (Digital Bled), ici avec la voix de Kahina, DJ Hicham et DJ Awal (New Bled Vibrations) et le Londonien U-cef.
Egalement soucieux d’agir comme un révélateur de nouveaux talents, les concepteurs de cette programmation proposaient de découvrir Samira, Gavroche, Hanino et Anis qui trépignent déjà d’impatience dans les coulisses de la piste aux étoiles.



- 28 janvier - 21 mai 2005, Les "Beurs" font leur chanson, Auditorium de l’Institut du Monde Arabe, Paris

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.