Algeriades > 2003 > Les Belles Etrangères

  Les Belles Etrangères : l’Algérie

Organisées depuis 1987 par le Centre national du Livre, les Belles Etrangères ont pour objectif la promotion des littératures étrangères en France. La 35ème édition consacrée à la littérature algérienne a accueilli El Mahdi Acherchour, Habib Ayyoub, H’mida Ayachi, Mustapha Benfodil, Maïssa Bey, Sofiane Hadjadj, Rachida Khouazem, Bachir Mefti, Arezki Mellal, Yasmina Salah, Boualem Sansal, Mohamed Sari et Amin Zaoui.
Ces 13 écrivains vivant et travaillant en Algérie ont participé à des rencontres et des lectures publiques dans des librairies, des bibliothèques et des lieux associatifs. A cette occasion, une anthologie de textes inédits* et un film** ont été coproduits respectivement par le Centre national du livre et Arte.
Le lancement à la Bibliothèque nationale de France a été suivi d’autres rendez-vous à Paris, notamment à la Bibliothèque publique d’information, la Maison des écrivains, la Société des gens de lettres, mais aussi dans une trentaine de villes, dont Aix-en-Provence, Arles, Ajaccio, Bordeaux, Dunkerque, Limoges, Le Havre, Lille, Saint-Nazaire, Roubaix et La Rochelle.



- 17 - 30 novembre 2003, "Rencontres avec des écrivains algériens", Les Belles étrangères

* Les Belles étrangères. Treize écrivains algériens
(La Tour d’Aigues/Alger, Editions de l’Aube/Barzakh, 2003)

** Les Belles étrangères. Vivre et écrire en Algérie
de Dominique Rabourdin (78 min., Fr, 2003)
- Diff. (Extraits) : 15 novembre 2003 à 21h45, 10 juillet 2004 à 23h35, 11/07 à 17h45 sur Arte - Metropolis

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.