Algeriades > 2003 > Le Maghreb des livres

  10e Maghreb des Livres à Paris

Après le Maroc en 2002 et avant la Tunisie en 2004, le Maghreb des livres fêtait ses dix ans avec l’Algérie à l’honneur. Pendant deux jours, "la plus grande librairie maghrébine de France" présentait la plupart"des ouvrages parus durant les douze derniers mois sur le Maghreb et ceux qui s’y rattachent".
Avec deux cents auteurs invités et quelque six mille visiteurs, cette manifestation qui se tient dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris proposait quatre tables rondes sur les thèmes de "Un défi pour la laïcité : s’ouvrir au pluralisme culturel ?", "Jeunes de l’immigration : réalités et représentations", Les littératures algériennes et "Paris, carrefour du monde arabe ?".
Trois hommages ont été rendus à Jean Pélégri, Mohamed Dib, ainsi qu’à Rachid Mimouni.
Une rencontre-débat sur "Guerre d’Algérie, histoire et mémoires croisées" a réuni des jeunes de Picardie et de Constantine, en compagnie de l’écrivain et éditeur Louis Gardel et de l’historien Benjamin Stora.
Des textes devaient être joués comme El Halia, récit théâtral et musical de et par Louis Arti, Récits de la longue patience de Daniel Timsit, par la Compagnie Bagages de sable, et Le poète encerclé de Yacine Kateb par Reda Kateb.
Le Maghreb des Livres, ce fut enfin des expositions de photographies ("Photographies de Constantine", "Sur un air de Raï" d’Isabelle Simon) et de dessins ("40 ans de bande dessinée et de dessin de presse algériens").



- 8 - 9 novembre 2003, 10e Maghreb des livres à Paris / Hôtel de Ville



Le Site de l’association Coup de Soleil

Lire aussi
12e Maghreb des livres à Paris
23e Maghreb des livres à Paris
22e Maghreb des livres à Paris
21e Maghreb des livres à Paris


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.