Algeriades > 2001 > Jean-Pierre Lledo

  Lisette Vincent, une femme algérienne

Fille et petite fille de colon née en 1908 en Algérie, cette ancienne institutrice pionnières des méthodes de l’Éducation nouvelle, compagne de route de Freinet, fut volontaire antifasciste pendant la guerre d’Espagne, condamnée à mort sous Vichy en 1942, avant de s’engager pour l’indépendance de l’Algérie.
Le portrait de Jean-Pierre Lledo s’est attaché au parcours de cette femme qui se considérait en exil en France où elle est arrivée en 1972. Lisette Vincent s’est éteinte le 13 juillet 1999 en France, dans la Drôme. (photo D. R.)



Lisette Vincent, une femme algérienne
Un film de Jean-Pierre Lledo
(Doc., 100 min., Fr, 1997)



Lire : Un rêve algérien : Histoire de Lisette Vincent, une femme d’Algérie
de Jean-Luc Einaudi
(Paris, Dagorno, 1994)
(Rééd., Presses Universitaires de France, 2001)

Lire aussi
Algéries mes fantômes
Un rêve algérien de Jean-Pierre Lledo


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.