Algeriades > 2012 > Ismaël Ferroukhi | إسماعيل فرّوخي

  Les Hommes libres d’Ismaël Ferroukhi

"1942, Paris est occupée par les Allemands. Younes, un jeune émigré algérien, vit du marché noir. Arrêté par la police française, Younes accepte d’espionner pour leur compte à la Mosquée de Paris. La police soupçonne en effet les responsables de la Mosquée, dont le Recteur, Si Kaddour Ben Ghabrit, de délivrer de faux-papiers à des Juifs et à des résistants.

A la mosquée, Younes rencontre le chanteur d’origine algérienne Salim Halali. Touché par sa voix et sa personnalité, Younes se lie d’amitié avec lui. Il découvre rapidement que Salim est juif. Malgré les risques encourus, Younes met alors un terme à sa collaboration avec la police. Face à la barbarie qui l’entoure, Younes, l’ouvrier immigré et sans éducation politique, se métamorphose progressivement en militant de la liberté."




Bande annonce



1ère diff. TV : 20 octobre à 20h55, 22/10 à 16h35, 25/10 à 0h50 sur Canal Plus, 29/10 à 20h45 sur Canal+ Cinéma, 8 novembre à 14h, 12/11 à 10h35, 20/11 à 23h55 sur Canal Plus



Les Hommes libres (Free Men)
un film d’Ismaël Ferroukhi
(99 min., Fr, 2011)
Avec Tahar Rahim (Younes), Michael Lonsdale (Si Kaddour Ben Ghabrit), Mahmoud Shalaby (Salim), Lubna Azabal (Leila), Christopher Buchholz (Major Von Ratibor)
Distribution : Pyramide Films
Sortie en salles : 28 septembre 2011

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.