Algeriades > 2016 > Hélène Cohen

  Algérie 1962, l’été où ma famille a disparu d’Hélène Cohen

"28 juin 1962, Algérie, Beni-Saf. Deux hommes prennent la route pour Oran. Ils ne reviennent pas. Le lendemain, quatre membres de leur famille partent à leur recherche. Ils ne reviennent pas non plus... Juin 2002. Mon père vient de mourir. Le jour de son enterrement, je découvre des noms gravés sur sa pierre tombale : Yvonne Cohen, Mimoun Cohen, Colette Sicsic, Jean-Jacques Sicsic. Ma grand-mère, mon grand-père, ma tante et mon oncle. Je n’avais jamais entendu parler d’eux, jamais vu de photos, j’ignorais même que mon père avait une sœur..." (Mimoun, Colette, Yvonne et Régine Cohen en 1962, sur la plage de Béni Saf © Collection privée Hélène Cohen )



- Rediff. : 12 avril 2016 à 0 h 20 sur Histoire - Semaine spéciale Guerre d’Algérie
- 1ère diff. TV : 26 juin 2012 à 22h55 sur France 3


- 6 juillet 2012, Maghreb des Films à Paris : Algérie, "naissance d’une nation", Cinéma 3 Luxembourg
- 21 - 29 octobre 2011, 33e 33e Festival du Cinéma méditerranéen de Montpellier



Algérie 1962, l’été où ma famille a disparu
un film d’Hélène Cohen
(Doc., 85 min., Fr, 2011)



Lire : "Disparus sous le secret", in Libération du 16 mars 2012

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.