Webnews > 2021 > Habiba Djahnine | حبيبة جحنين

  Lettre à ma soeur de Habiba Djahnine

Lire aussi
Outre-mort

Habiba Djahnine a longtemps été hantée par le trajet, effectué en compagnie de la dépouille de sa sœur Nabila, de la ville de Tizi Ouzou où celle-ci a été assassinée vers Béjaïa où se trouve la maison familiale. Le parcours en voiture et le commentaire de la réalisatrice structurent le film du retour, dix ans après, sur les lieux du drame, à la rencontre de parents, amis et voisins, pour tenter de comprendre une décennie d’assassinats et de massacres de civils. Pour trouver un exutoire à la douleur, pour que le travail de deuil puisse s’accomplir, pour pouvoir penser enfin que dix années de violence et 200.000 morts n’auront pas servi à rien, pour honorer la mémoire des disparus, pour transformer les cadavres qui encombrent les placards de notre histoire récente en sentinelles de la mémoire. On y entend ainsi la grand-mère, des frères et des sœurs, mais aussi des collègues, des garçons, des filles et des femmes, auprès desquels Nabila a agi en éveilleuse de conscience et qui se souviennent de ses petites attentions, de sa grande sollicitude, de son écoute.

"En 1994, confie Habiba Djahnine qui se trouvait alors à Timimoun dans le sud-ouest algérien, Nabila m’avait écrit une lettre, elle me racontait l’escalade de la violence, la répression, les assassinats, les espoirs si maigres et son désarroi face à l’action quasi impossible en ces années de plomb.". Dix ans après, Habiba, qui résidait alors à Paris, est retournée au pays pour lui faire une réponse sous la forme d’un film. Lettre à ma soeur se termine sur une interview de Nabila, réalisée au tournant des années 1990 par le cinéaste Ahmed Lallem, qui en dit long sur la combativité de l’architecte, militante, syndicaliste et féministe, fauchée dans la fleur de l’âge.

Née en 1968, première déléguée générale des Rencontres cinématographiques de Béjaia, puis de Béjaïa Doc, Habiba Djahnine est également l’auteur de Avant de franchir la ligne d’horizon (doc., 2011). Elle a en outre publié divers textes et articles en France et en Algérie, dont Outre-Mort (2003) et Fragments de la maison (2015), deux recueils de poésie.




Entretien avec Nabila Djahnine > par Ahmed Lallem (3’47, 1993)


 5 octobre 2019, Festival Femme d’Algérie, Vitrolles / Cinéma municipal Les Lumières
 17 - 24 août 2019, "Algériennes·Algériens", 42e Festival de cinéma de Douarnenez
 28 février 2019, projection en présence de la réalisatrice, Alger / Les Glycines / Centre d’études diocésain
 25 octobre 2018, Alger / Les Glycines / Centre d’études diocésain
 26 mai 2015, Féminisme, politique et cinéma : la voie poétique. Entretien avec Habiba Djahnine, suivi d’une projection du film Lettre à ma sœur, Paris / Inha
 8 février 2014, Ciné-club Un regard, des idées, un débat, Alger / Siège de la fédération du MDS, 8, rue des frères Adder (en face du Mama)
 27 avril 2012, Montréal / Cinémathèque québécoise
 21 - 24 d’octubre de 2010, País invitado : Argelia, Sant Feliu de Llobregat (Barcelona) / IV Muestra de Cine Árabe y Mediterráneo de Cataluña
 9 mai 2010, Lyon / Fenêtres sur le cinéma du sud
> par l’association Regards Sud
 6 mars 2010, Projection en présence de la réalisatrice, Oran / Cinémathèque algérienne
 19 janvier - 30 mars 2010, "Regards sur le cinéma algérien" en Languedoc-Roussillon
 8 novembre 2009, Marseille / Théâtre Gyptis, 136, rue Loubon, 13003 Marseille
 19 - 23 septembre 2009, Festival international du film documentaire d’Ajaccio - Corsica Doc
 11 - 18 juillet 2009, Jengu d’or - Beach Festival du documentaire de Kribi (Cameroun)
 30 de marzo - 3 de abril 2009, Ciclo hispano árabe de mujeres cineastas de Granada y Málaga
 14 décembre 2008, Songes d’une Nuit DV / 9e Rencontres internationales du film d’auteur en numérique / Paris & Ile de France
 28 septembre 2008, Arcueil / Festival Femmes en résistance 2008 / Centre culturel Jean-Vilar, 1, rue Paul Signac, 94110 Arcueil
 26 - 30 mars 2008, Le Touquet Paris-Plage / Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société, FIGRA 2008
 20 décembre 2007, projection en présence de la réalisatrice, Paris / Cinéma Le Latina, 20, rue du Temple, Paris 4e, Tel. : 01 42 78 47 86
 6 - 11 novembre 2007, Firenze (Florence) / XXIX Festival Internazionale di Cinema e Donne / Festival Laboratorio Immagine Donna
 29 septembre 2007, Marseille / 2e rencontres Films, femmes & Méditerranée
 14 September, Kassel / Documenta 12
 1er août 2007, Bouzeguène / par l’Association culturelle Igelfan
 7 juin 2007, ciné-club de l’association Chrysalide, Filmathèque Mohamed-Zinet, Riadh el-Feth, Alger
 9 - 25 mai 2007, Beauvais / 2è Festival Les Yeux ouverts sur l’immigration
 12 mai 2007, "Carte blanche à Kaïna Cinéma", Saint-Denis / Cinéma L’Écran, 14, passage de l’Aqueduc, 93200 Saint-Denis
 8 avril 2007, 2è Festival Doc à Tunis, organisée par l’Association Ness el-fen
 26 et 29 mars 2007, Festival international de films de femmes de Créteil / Maison des arts
 23 mars 2007, Douarnenez / Le Club, 4, place du Bicentenaire, 29100 Douarnenez
 20 de marzo 2007, Ciclo de conferencias : "Mujeres por un mundo posible", Sevilla / Fundación Tres Culturas
 18 mars 2007, Festival Itinérance d’Alès
 8 mars 2007, Projection - débat avec la réalisatrice, Cinémathèque de Béjaia
 28 janvier 2007, Projection en présence de la réalisatrice, débat animé par M. Landau, C. Erman, F. Siksou, N. Farès, J -J. Moscovitz..., Cinéma Escurial Panorama, 11, Bd du Port Royal, Paris 13e
 2 novembre 2006, Filmathèque Mohamed Zinet / Riadh el-Feth / Alger
 20 octobre 2006, Espace 1789, 2/4, rue Alexandre-Bachelet, 93400 Saint-Ouen
 19 - 26 août 2006, Festival de Douarnenez



Lettre à ma sœur (Letter to my Sister/Carta a mi hermana/رسالة إلى أختي)
Un film de Habiba Djahnine
(Doc., 68 min., Fr/Alg, 2006)

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.