Algeriades > 2001 > Guerre d’Algérie, une mémoire blessée

  Guerre d’Algérie : une mémoire blessée

A la suite de la présentation de Guerre et Bâillon, une réalisation de l’atelier de pratique artistique du lycée Marcel Pagnol à Limoges sur les événements liés à la guerre d’Algérie qui se sont déroulés en 1956 à La Villedieu (Creuse), les élèves de la classe de première Bac Pro Service ont reçu "de nombreux témoignages sur cette période noire et trop longtemps occultée de notre histoire". De là, l’idée d’organiser "deux journées culturelles et conviviales consacrées à cette guerre".
Une table ronde sur "le colonialisme en Algérie, la guerre d’indépendance qui a suivi et ses répercussions en France" et la projection de quatre documentaires, en présence des réalisateurs et des acteurs de ces événements, devaient être couronnées par la création, à La Villedieu, de l’association de soutien à MM Romanet, Fanton et Meunier, condamnés pour l’exemple à la suite des événements de 1956 dans cette localité.



- 5 - 6 octobre 2001, Guerre d’Algérie : une mémoire blessée, Lycée Marcel Pagnol, 103 route de Feytiat, 87039 Limoges Cedex, Tel : 05 55 31 84 60 ; Mairie de La Villedieu, 23 340 La Villedieu, Tel : 05 55 67 93 32



- Guerre et Bâillon (26 min., Fr, 2001) une réalisation du lycée Marcel Pagnol
- Le Général de Bollardière d’André Gazut (52 min., Sui, 1974)
- Paroles de tortionnaires de Jean-Charles Deniau (52 min., Fr, 2001)
- J’ai huit ans (10 min., Fr/Alg, 1961-1974) de Yann Le Masson, Olga Poliakoff-Le Masson et René Vautier

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.