Algeriades > 2003 > Festival international du film d’Amiens

  23e Festival du film d’Amiens

Le documentaire a régulièrement occupé une place de choix dans la programmation du Festival d’Amiens -et singulièrement les images d’Algérie. "Images d’hier et d’aujourd’hui, images souvent douloureuses, témoins ou traces d’un travail d’enquête et de mémoire plus que jamais nécessaire." [...]
Pour les organisateurs, "ces interrogations sur les années de cauchemar que vient de vivre le pays, sur son évolution depuis l’indépendance et sur l’impasse dans laquelle se trouve la jeunesse des villes ; ces regards d’immigrés de longue date venus observer leur pays ; ces évocations de personnages refusant de fermer les yeux, il appartient au cinéma de les donner à voir pour enrichir notre regard et nourrir notre réflexion."
Depuis plusieurs années, la programmation "L’autre Algérie" trouvait place dans la section "Le Monde comme il va". Cette année, par commodité, elle a été couplée avec la rétrospective "Algérie 1962-2002 : la femme au cinéma, le cinéma des femmes".
A l’issue des différentes rencontres avec les cinéastes, comédiens et critiques invités, le Festival devait en outre publier un numéro spécial de la revue Le Film africain & le film du Sud consacré à "la représentation de la femme dans le cinéma algérien ainsi qu’à la mise en perspective du travail des femmes cinéastes algériennes."



- 7 - 16 novembre 2003, 23e Festival international du film d’Amiens



Le Monde comme il va : "L’Autre Algérie"


- Algérie(s) de Patrice Barrat, Malek Bensmaïl, Thierry Leclère

- Algérie, été 62, l’indépendance aux deux visages de Jean Michel Meurice (52’, Fr, 2002)

- Un rêve algérien et
- Algéries mes fantômes de Jean-Pierre Lledo

- Frantz Fanon, une vie, un combat, une œuvre de Cheikh Djemaï (52’, Fr, 2001)

- Haçla de Tariq Teguia (24’, Alg/Fr, 2002)

- L’Héritage sans le testament de Jean Marie Fawer (52’, Fr, 2003)

- Messages kabyles de Nadia Dalal (51’, Fr/Alg, 2002)

- Le Onze de l’indépendance de Jean Pierre Vedel

- Pacification en Algéried’André Gazut

- Rachid Koraïchi - in extenso de Patrice Rossignol-Gicquel (26’, Fr, 2003)



Rétrospective "Algérie, 1962-2002 : le cinéma des femmes, la femme au cinéma"


- Le Vent des Aurès (Rih Al-Awrâs) de Mohamed Lakhdar Hamina

- La Bataille d’Alger (La Battaglia di Algeri) de Gillo Pontecorvo

- Elles d’Ahmed Lallem (22’, Alg, 1966)

- Le Charbonnier (Al-Fahhâm) de Mohamed Bouamari (100’, Alg, 1972)

- Noua d’Abdelaziz Tolbi (90’, Alg, 1972)

Lire aussi
21e Festival du film d’Amiens


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.