Algeriades > 2004 > Festival Dimajazz de Constantine

  Festival Dimajazz de Constantine

Forts du succès de Majazz 2003, les promoteurs de ce festival rebaptisé du nom de Dimajazz ont récidivé cette année avec le souhait de l’enraciner durablement. Le 9 mai, la salle du Palais de la Culture Malek Haddad a vibré aux rythmes du sextet de Mourad Benhammou, le batteur franco-algérien de retour dans la ville dont sa mère est originaire. La soirée du 11 mai est revenue aux Belges d’Aka Moon emmenés par le saxophoniste Fabrizio Cassol en compagnie du batteur Stéphane Galland (Django d’or) et aux Français de Print, un quartet emmené par le saxophoniste Sylvain Cathala (ténor) en compagnie d’un autre saxophoniste Stéphane Payen (alto).
L’autre grand événement (le 10 mai) tenait au retour à Constantine, pour la troisième fois cette année, d’un chouchou du festival : Karim Ziad et l’ensemble Ifrikya.
Outre le trio du guitariste virtuose brésilien Nelson Veras et les Belges de Greetings from Mercury, les soirées du 12 et 13 donnaient également à découvrir Ahl El Beit, un quartet de fusion algérois aux savants croisements entre andalou, sahraoui et airs tziganes, formé par le guitariste Mohamed Rouane (ex-Triana, ex-Méditerranéo), Kheireddine au violon et les frères de Karim Ziad, Malik à la basse et Nazim à la batterie.
Le rendez vous n’a connu qu’une seule annulation, celle du trompettiste italien Paolo Fresu, autre Django d’or. Dimajazz a été organisé à l’initiative de l’association musicale Limma, elle-même créée "par des musiciens et pour les amoureux de la musique". Parrainée par Djamel Allam, l’édition 2004 a été soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre culturel français de Constantine et l’Institut culturel italien d’Alger.



- 9 - 13 mai 2004, Festival Dimajazz, Constantine / Palais de la culture Malek Haddad

Lire aussi
Dimajazz 2014
Dimajazz 2015
Dimajazz 2006 : Tribute to Aziz Djemame
Dimajazz 2008
Dimajazz 2005


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.