Algeriades > 2009 > Festival culturel panafricain d’Alger

  2e Festival panafricain d’Alger

"Il ne nous reste que la culture", estime le poète tchadien Nimrod qui prévient : "tant que nous travaillons à exploiter notre fond, tant que nous saurons peindre, écrire et penser l’énigme de notre être au monde, tant que subsisteront dans nos pays une forêt équatoriale, le Sahel et le chant des Bozos [pêcheurs sur le fleuve Niger], nous vivrons." Nimrod, Tombeau de Léopold Sédar Senghor (2003)

Du 5 au 20 juillet, la capitale algérienne s’est transformée en scène ouverte pour célébrer, au diapason de l’Afrique, la vitalité et la diversité des arts et de la culture du continent. Durant deux semaines, en forme de vaste coup de projecteur sur la vitalité de la création contemporaine africaine, cette seconde édition du Panaf’ entendait aussi mettre l’accent sur la défense et la préservation du patrimoine culturel continental sous toutes ses formes.

Quarante ans après la première édition du Festival en juillet 1969, dans un contexte international de crise financière et de récession économique, où l’on reparle ici et là d’un nouvel ordre mondial et de nouvelles règles, l’Afrique est plus que jamais condamnée à rechercher des solutions pour préserver la paix, lutter contre la pauvreté et encourager le développement de programmes en direction de sa jeunesse en friche.

Au regard de l’actualité vue du continent, mais aussi dans ce qui rayonne et se développe "hors les murs", voici (ci-contre) un bref survol du dynamisme culturel de l’Afrique d’aujourd’hui, en forme de balises dans une production protéiforme.



- 5 - 20 juillet 2009, 2e Festival culturel panafricain d’Alger



Vidéo > Bande-annonce du 1er Festival culturel panafricain d’Alger (1969)

Lire aussi
Architecture, patrimoine et arts premiers d’Afrique
L’Afrique en toutes lettres
Vues d’Afrique
Sons et rythmes d’Afrique
Art contemporain d’Afrique


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.