Algeriades > 2004 > Fellag | ⴼⴻⵍⵍⴰⴳ | فلاڨ

  Che bella la vita !

En compagnie de l’accordéoniste Marc Perrone qui ouvre le spectacle avec un morceau du même nom, Che bella la vita ! rappelle si besoin est l’imagination fertile de l’auteur Fellag, témoin cette histoire de balle tirée par un jeune policier algérien, qui refuse d’aller se ficher dans le corps de son ami manifestant islamiste (1995), ou encore ce monologue d’une psychiatre, elle-même admise en analyse, qui se prend d’affection pour une fillette qui a tout perdu après le massacre des siens (2002). On trouvera aussi dans Che bella la vita ! l’histoire de Nicolas et de sa fringale d’huitres, celle d’une famille de la banlieue parisienne qui gagne au "Loto" et une nouvelle recette de couscous.
Pour ce spectacle façon "cabaret brechtien méditerranéen" -l’expression est de la comédienne Chantal Trichet-, Hughes Massignat a choisi de donner vie et corps aux histoires de Fellag avec la complicité du pape de l’accordéon diatonique. Marc Perrone s’est alors souvenu de son unique concert donné à Alger, en 1991, sur la même scène qui a vu consacrer l’humoriste.
Che bella la vita ! gagne à conjuguer les talents de ces deux Méditerranéens du nord. Sans compter la guitare et la voix de Paco El Lobo et les percussions du persuasif Jean-Luc Bernard.
Le spectacle a été créé en janvier 2003 au Théâtre international de langue française à Paris



- 17 - 18 mars, Théâtre universitaire de Nantes
- 9 mars 2004, Sevran / Salle des Fêtes, 9, rue Gabriel Péri, Tel. : 01 49 36 51 75



Che bella la vita !
Contes, nouvelles et récits de Mohamed Fellag
Mise en scène : Hugues Massignat
Musique : Marc Perrone
Avec Chantal Trichet, Hugues Massignat, Marc Perrone (accordéon diatonique) Jean-Luc Bernard (percussions), Paco El Lobo (guitare et chant)

Lire aussi
L’Allumeur de rêves berbères
Le Mécano du vendredi
C’est à Alger
Opéra d’Casbah
Le Dernier chameau
Djurdjurassique Bled
Fellag
Bled Runner de Fellag
Comment réussir un bon petit couscous
Un bateau pour l’Australie


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.