Algeriades > 2013 > Dominique Berretty

  Algérie : photographies de Dominique Berretty

Né en Indonésie, alors sous occupation hollandaise, prisonnier en Allemagne en 1943, Dominique Berretty (1915-1981) a entamé une carrière de photographe indépendant à partir de 1953, date à laquelle il s’établit à Paris. Il rejoint l’agence Rapho et travaille pour le magazine américain Life, de 1958 à 1968, réalisant des photographies et des reportages notamment sur De Gaulle, l’enterrement de Churchill, la guerre d’Algérie, puis celle du Vietnam.
De son immersion au cœur de cette période de l’histoire contemporaine et de la décolonisation, la 14è édition du festival Visa pour l’Image de Perpignan avait déjà permis de "faire partager le regard de Berretty sur l’Algérie dans les années 60", au moment où le pays célébrait le quarantenaire de son accession à l’indépendance. Après Bastia, les photographies algériennes de Dominique Berretty étaient visibles à Melun. (photo © Berretty/Rapho)



- 14 mai - 30 août 2013, "Les Photographes de guerre, les djounoud du noir et blanc", Alger / Musée d’art moderne et contemporain (Mama)
> 15 et 16 mai, Colloque "Introduction du visuel dans la guerre de Libération nationale - l’image et la révolution", Alger / Mama
- 5 décembre 2003 - 4 janvier 2004, Espace Saint-Jean, 26, place Saint-Jean, Melun, Tel. : 01 64 52 10 95, Fax : 01 64 09 11 46
- 5 juin - 11 juillet 2003, "Regards sur l’Algérie", Centre méditerranéen de la Photographie, Centre Culturel Una Volta, Bastia
- 31 août - 15 septembre 2002, 14è Festival international du Photojournalisme de Perpignan

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.