Algeriades > 2015 > Didier Daeninckx - Tignous

  Corvée de bois de Didier Daeninckx et Tignous

Didier Daeninckx s’était entre autres signalé par Meurtres pour mémoire (Gallimard, 1999), un roman qui revient sur la sanglante manifestation algérienne du 17 octobre 1961 à Paris et que Laurent Heynemann avait adapté pour le petit écran. Il est aussi l’auteur, avec Mako, d’Octobre noir et de La Main rouge.
Corvée de bois qu’il a publié avec des dessins de Tignous met en scène un jeune appelé en Algérie. L’album se penche sur les méthodes employées par l’armée française durant la guerre, l’expression "corvée de bois" désignant les exécutions extrajudiciaires.

Né en 1957 à Paris, Bernard Verlhac, dit Tignous, est mort le 7 janvier 2015 aux côtés de Cabu, Wolinski et Charb, lors de l’attentat barbare d’islamistes radicaux contre Charlie Hebdo à Paris. Collaborateur de l’hebdomadaire satirique depuis le lancement de la nouvelle formule en 1992, Tignous travaillait également pour Fluide glacial, Télérama, VSD, L’Humanité et L’Express.
En 2008, pour présenter C’est dur d’être aimé par des cons, le documentaire de Daniel Leconte sur les menaces de mort dont le journal avait été victime, Tignous a effectué la montée des marches du Festival de Cannes aux côtés de Cabu et Wolinski.



- 17 novembre 2015, Soirée hommage à Tignous, en compagnie de Chloé Verlhac, son épouse, Patrick Pelloux, François Rollin, Flavie Gaidon, Montreuil / Librairie Folies d’encre


- Corvée de bois
de Didier Daeninckx
Illustrations de Tignous
(Paris, Liber Niger/Les 400 coups, 2002)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.