Algeriades > 2004 > De Delacroix à Matisse

  De Delacroix à Matisse. Dessins du musée des Beaux-Arts d’Alger

"En 1998, le musée national des Beaux-Arts avait déjà choisi de montrer au public quelques unes des oeuvres conservées au Cabinet des Estampes en présentant son fonds d’enluminures et de miniatures algériennes ; voilà qu’en ce dernier Mois du Patrimoine 1999, nous décidons de récidiver : il faut dire que récemment nous avions eu l’immense privilège de sortir l’admirable collection de dessins, gravures et estampes des cartons où ils sont conservés depuis 1949 et dont ils n’étaient sortis que de temps à autre au gré d’une photographie, d’un contrôle d’état ou d’une quelconque vérification de signature ; c’était l’occasion d’un petit voyage vers la Bibliothèque nationale d’Algérie où ils devaient subir un petit bain de jouvence ; c’est en les contemplant les uns après les autres que nous est venu la certitude que nous n’avions plus le droit d’en confiner l’éclat aux seules limites du cabinet."
C’est ce qu’on pouvait lire, sous la plume de la directrice du musée des Beaux-Arts d’Alger, dans le catalogue de l’exposition "Chefs-d’oeuvre du cabinet des estampes", (avril 1999, musée des Beaux-Arts d’Alger).
Sur les quelque 1750 dessins et gravures abrités par le cabinet des estampes, le musée du Louvre présentait "une sélection d’une soixantaine de feuilles" dont "quelques uns des plus beaux dessins français du XIXè et XXè siècle. A côté de travaux d’artistes ayant séjourné ou vécu en Algérie, parmi lesquels Delacroix, Chassériau, Fromentin, Lebourg, Dehodencq et Marquet, on pouvait y découvrir des oeuvres de Derain, Millet, Degas, Matisse, Puvis de Chavannes et de pensionnaires de la Villa Abd el-Tif. (photo, "Petite fille arabe", Joseph-André Sintès, 1829-1919, Musée des Beaux-Arts d’Alger, © Annie Thomasset)



- 17 octobre 2003 - 19 janvier 2004, "De Delacroix à Matisse. Dessins du musée des Beaux-Arts d’Alger", Musée du Louvre, Aile Sully, salles 20 à 23



- Catalogue : "De Delacroix à Matisse. Dessins français du musée des Beaux-Arts d’Alger"
(Paris, Musée du Louvre/Somogy, 2003)

- Impression, musée d’Alger de Patrice Chagnard a été réalisé à cette occasion. Coproduit par les Films d’Ici, France 5 et le musée du Louvre, le film était visible dans l’enceinte de l’exposition.

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.