Algeriades > 2003 > David Lescot

  Mariage de David Lescot

Parce que "ce mariage n’existe en fait que pour préparer la séparation qui doit avoir lieu douze mois après la cérémonie", une femme accepte de contracter un mariage blanc avec un étranger en situation irrégulière. En douze mois et autant de rencontres, tous deux vont se préparer à passer devant le juge et lui présenter une existence inventée, le passé, le présent d’un couple qui n’a jamais existé.
Avec Anne Alvaro, Anne Torrès a auparavant monté BMC (Bordel militaire de campagne), le monologue d’une femme à soldats durant la guerre d’Algérie. La pièce d’Eugène Durif a été créée en 1991 au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. La rencontre avec Agoumi a, quant à elle, eu lieu en 1994, lors de la création d’un opéra de musique contemporaine du compositeur marocain Ahmed Essyad. L’acteur algérien y donnait les quatrains d’El Hamadani (Baghdad, Xe siècle), en arabe classique, sur la scène du Théâtre national de Strasbourg.

- 14 janvier - 8 février 2003, MC 93, Bobigny

Mariage
de David Lescot
(Arles, Actes Sud, 2002)
Mise en scène, décor et costumes d’Anne Torrès
Avec Anne Alvaro, Sid Ahmed Agoumi et le chanteur Mansour Boussabar

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.