Algeriades > 2004 > Assia Djebar | آسيا جبار

  La Disparition de la langue française

"Vingt ans d’exil vont-ils lui paraître irréels, coulée sombre s’évanouissant derrière lui. Rues en lacis de la Casbah (celles de Pépé le Moko, lui disait en souriant Marise qui ne vint jamais jusqu’ici), il va les revoir dans le clair-obscur de ce vieil Alger, Djazirat el Bahdja, la belle, la glorieuse, si longtemps l’imprenable, la cité des pirates légendaires, bribes d’histoire que sa mémoire, à lui, l’enfant du quartier, ce matin sur la route macère... "
"La Disparition de la langue française évoque le retour d’un homme en Algérie après un long exil. Pris au piège du souvenir, écartelé entre son éducation française, l’apprentissage de la rue dans l’Alger des années 50 et son engagement précoce dans la guerre d’indépendance, il ne reconnaît plus la terre natale..." (note de l’éditeur)

Assia Djebar était l’invitée de "Double Je", l’émission de Bernard Pivot, en compagnie de Salvatore Adamo et d’Andrzej Seweryn.
- 23 octobre 2003 à 23h05 sur France 2
- Rediff. : 30 octobre à 22h25 sur TV 5



- La Disparition de la langue française
d’Assia Djebar
(Paris, Albin Michel, 2003)

- Das verlorene Wort
Übersetzung (Traduction) : Beate Thill
(Zürich, Unionsverlag, 2004)

Lire aussi
Ces voix qui m’assiègent
La Femme sans sépulture
Figlie di Ismaele, nel vento, nella tempesta
Nulle part dans la maison de mon père d’Assia Djebar
Vasta è la prigione di Assia Djebar
La Zerda et les chants de l’oubli d’Assia Djebar
Assia Djebar > Bibliographie
Assia Djebar, Femmes d’Alger dans leur appartement traduit en arabe
Assia Djebar
Assia Djebar, nomade entre les murs


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.