Algeriades > 2013 > Arezki Mellal | أرزقي ملال

  Samedi, la révolution

"Alger, veille du 5e samedi de manifestation. Kamel, après 3 ans d’exil volontaire, quitte sa prison refuge de Rotterdam, pressé de rentrer au pays pour assister au grand match de l’état contre le peuple. Fatima, la fiancée abandonnée, continue sa lutte pour la liberté des femmes envers et contre une société machiste et conservatrice. Kader, l’ami d’enfance, allume les feux du soulèvement populaire : vendeur officiel de cigarettes à la sauvette, il est le « blogueur fou », clandestin des cybers. Tout Alger l’écoute. Alger rêve d’une nouvelle révolution. Tout se joue là, dans l’urgence d’être enfin au rendez-vous de l’Histoire."



- 26 novembre 2013, Saint-Ouen-l’Aumône / L’Imprévu, 23 rue du Général Leclerc, 95 310 Saint-Ouen-l’Aumône, Rens. : 01 34 21 25 70
- 17 février 2013, Villeneuve-la-Garenne / Centre
Culturel Max-Juclier / Espace 89, 157, boulevard Gallieni, 92390 Villeneuve-la-Garenne, Tel. : 01 47 94 25 10
- 14 - 15 février 2013, Colombes / L’Avant-Seine Théâtre, 88, rue Saint-Denis, 92700 Colombes, Tel. : 01 56 05 00 76
- 16 janvier - 7 février, Paris / Théâtre de Belleville, 94, rue du Faubourg du Temple, Paris 11e, Tel. : 01 48 06 72 34
- 11 janvier 2013, Rencontre autour de Samedi, la révolution, en compagnie d’Arezki Mellal (auteur) et de Rachid Akbal (metteur en scène), Paris / Centre culturel algérien



Samedi, la révolution d’Arezki Mellal
Mise en scène de Rachid Akbal
Avec Kamel Abdelli, Rachid Akbal, Souhade Temini
par la Cie Le Temps de Vivre

Lire aussi
Maintenant ils peuvent venir d’Arezki Mellal
Fada rive droite
En remontant le Niger
L’Etoile et la comète


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.