Algeriades > 2003 > Anne Sibran - Didier Tronchet

  Là-bas de Didier Tronchet et Anne Sibran

Alain Mercadal est un pied-noir d’Algérie. Au début de l’été 1962, cet employé dans une compagnie d’assurance doit se résoudre à quitter Alger et rejoindre sa mère, sa soeur et sa femme enceinte, déjà en France. Commence alors une autre vie habitée par les souvenirs de Là-bas.
Près de quarante ans plus tard, Anne Sibran a mis ses pas dans ceux de son père en publiant Bleu figuier (Grasset, 1999). Avec l’album Là-bas, adapté du roman, l’auteur confie "j’ai reconstruit Alger avec le souvenir de mon père".
"C’était dans un pays de fin du monde, ce genre d’endroit qu’on décrit en deux fois, d’abord pour dire comment c’était bien et puis avec le sang sur les trottoirs, les marchés déserts et les rideaux tirés. De ce pays donc et des années durant, il n’a raconté qu’un seul jour, et toujours la même scène, un unique trajet. Il faut croire que quelque chose en lui s’était arrêté ce jour-là : quand une valise à la main et tirant un vieux chien, il avait traversé Alger pour la toute dernière fois, laissant son appartement du 96 boulevard Saint-Saëns pour rejoindre ce paquebot surchargé, en cette veille d’indépendance, un 4 juillet 1962."
Histoire d’un arrachement à une terre, Là-bas dit aussi l’amour d’un père et d’une fille. Le tout habillé par le graphisme et les couleurs de Didier Tronchet, le père de l’inénarrable Jean-Claude Tergal.
Un album émouvant et magnifique. Vivement recommandé.

Là-bas
Scénario d’Anne Sibran
Adapté du roman Bleu Figuier d’Anne Sibran (Grasset, 1999)
Dessin et couleurs de Didier Tronchet
(Paris, Dupuis, 2003)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.