Algeriades > 2002 > Acteurs d’origine maghrébine

  Acteurs d’origine maghrébine...

Les succès de Roschdy Zem (Sauve-moi de Christian Vincent, El-Medina de Yousri Nasrallah, Vivre au paradis de Bourlem Guerdjou, Little Sénégal de Rachid Bouchareb, Change-moi ma vie de Liria Bégeja), Sami Bouajila (Bye Bye de Karim Dridi, Drôle de Felix d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau, La Faute à Voltaire d’Abdel Kechiche), Samy Naceri (Raï de Thomas Gilou, Frères d’Olivier Dahan, Taxi de Gérard Pirès, L’Aîné des Ferchaux de Bernard Stora), Saïd Taghmaoui (La Haine de Mathieu Kassovitz, L’Arbre des destins suspendus de Rachid Benhadj, Ali Zaoua de Nabil Ayouch, Room to rent de Khaled El-Hagar) ou Zinedine Soualem (Chacun cherche son chat de Cedric Klapisch, Inch’Allah dimanche de Yamina Benguigui), ont achevé d’ouvrir à nouveau la piste aux étoiles à d’autres acteurs originaires comme eux du Maghreb.
La quarantaine de films du programme proposé par l’IMA donnait en outre un coup de projecteur sur les prestations au cinéma de Smaïn, Jamel Debbouze, Gad Elmaleh, Kader Boukhanef, Jalil Lespert, Salim Kechioueche, Samir Guesmi et Faudel.



- 5 janvier - 17 mars 2002, "Acteurs d’origine maghrébine, Des seconds rôles au premier plan", Paris / Institut du monde arabe

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.