Algeriades > 2006 > Abou Lagraa | أبو لڨراع

  Opéra national de Paris : Teshigawara / Lagraa / Kylián

"Ce spectacle de ballets réunit trois chorégraphes contemporains unis par une même recherche de la beauté et une approche humaniste de la danse. Les œuvres qui composent ce programme - placées sous le signe des éléments : l’air, le souffle, le vent, le feu - tissent leur danse dans un rapport radicalement ouvert au monde, où les frontières entre le corps et son environnement se redessinent au profit d’une fusion nouvelle.

Avec
Bella Figura, entré au répertoire de l’Opéra national de Paris en 2001, Jirí Kylián s’interroge sur l’ambiguïté de la représentation théâtrale, cet espace infime qui sépare la réalité de l’imaginaire, le visible de l’invisible. Le ballet, construit sur des musiques des XVII et XVIIIe siècles, accorde une place toute particulière à la lumière, aux couleurs, aux matières et aux formes qui participent à part entière à la chorégraphie. De cette œuvre, où se mêlent les approches classiques et modernes du mouvement, émane une atmosphère d’onirisme, d’humour et de gravité.

Abou Lagraa, jeune chorégraphe d’origine algérienne, au style métissé et à la danse énergique, offre une première création au Ballet de l’Opéra national de Paris, Le Souffle du temps. Une pièce sur la respiration qui traduit les émotions et les états d’âmes les plus intimes d’un groupe et d’un soliste. Qu’elles soient douces ou porteuses d’angoisses, ces respirations interfèrent les unes sur les autres, soufflant ainsi au mouvement ses tours et ses détours, comme autant de tempêtes, brises ou caresses.

Chorégraphe japonais, issu du milieu des arts plastiques et de la danse classique,
Saburo Teshigawara voue un amour particulier aux matières, amour qui le pousse à explorer dans sa danse des horizons inédits - l’air, le temps - et à utiliser des éléments peu communs - la terre, le verre ou le fer. AIR, créé pour le Ballet de l’Opéra en 2003, est une réflexion poétique sur la respiration, inspirée des musiques pour piano de John Cage."



- 16 mars 2006 à 19h30, Première, 17, 19 (14h30), 21, 22, 23, 25 (14h30 et 20h), 26 (14h30), 28, 29, 31 (Soirée réservée) mars 2006, 1er (14h30 et 20h) avril 2006, Opéra de Paris / Palais Garnier



- Le Souffle du Temps (Création)
Musique : Gérard Grisey Vortex Temporum
Chorégraphie et décor : Abou Lagraa
Costumes : Gilles Rosier
Lumières : Franck Besson
Avec Marie-Agnès Gillot, Manuel Legris, Wilfried Romoli ou Stéphanie Romberg, Hervé Moreau, Karl Paquette
Ensemble Court-Circuit
Direction musicale : Pierre-André Valade


- Air
Musique : John Cage Four Walls, Dream, One, In a Landscape (extraits)
Chorégraphie, scénographie, costumes et lumières : Saburo Teshigawara
(Opéra national de Paris, 2003)
Piano : Frédéric Lagnau
Avec Aurélia Bellet, Miteki Kudo, Laure Muret, Alice Renavand, Charlotte Ranson, Séverine Westerman et Kader Belarbi, Jérémie Bélingard, Bruno Bouché, Jean-Christophe Guerri, Gil Isoart, Nicolas Paul, Aurélien Houette


- Bella Figura
Musique enregistrée L. Foss, G.B. Pergolesi, A. Marcello, A. Vivaldi, G. Torelli
Chorégraphie, scénographie et lumières Jirí Kylián
Costumes Joke Visser
Megumi : Muriel Zusperreguy
Elke : Clairemarie Osta ou Eleonora Abbagnato
Cora : Aurélie Dupont ou Miteki Kudo
Bibi : Nolwenn Daniel ou Géraldine Wiart ou Laure Muret
Lorraine : Isabelle Ciaravola ou Nathalie Riqué
Johan : Jérémie Bélingard ou Alessio Carbone ou Stéphane Phavorin
Ken : Kader Belarbi ou Benjamin Pech ou Alexis Renaud
Stefan : Manuel Legris ou Wilfried Romoli ou Jean-Guillaume Bart ou Christophe Duquenne
Joeri : Hervé Moreau ou Christophe Duquenne ou Nicolas Paul

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris

Lire aussi
El Djoudour (Les Racines)
Nya
Allegoria Stanza
D’Eux Sens
Matri(k)is
Le Cantique des cantiques par Abou Lagraa et Mikaël Serre
Cutting Flat
La Danse d’Abou Lagraa de Luc Riolon


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.