Algeriades > 2015 > Abou Lagraa | أبو لڨراع

  El Djoudour (Les Racines)

Ode généreuse et apaisée sur un thème souvent heurté, les racines, El Djoudour d’Abou Lagraa puise son argument dans l’histoire personnelle du danseur chorégraphe. Celui-ci y interroge sa vision de la culture musulmane, au contact de quatorze danseurs algériens, indiens, français, camerounais, suédois, comoriens. Le spectacle est relevé par la partition d’Olivier Innocenti et le "chant de Houria Aïchi qui donne une voix à ces rapports humains non verbaux".
"El Djoudour" s’articule autour de l’eau des rituels purificateurs, de la terre génitrice et du ciel qui accueille nos prières et symbolise la spiritualité et l’élévation des âmes. Sur des airs venus de l’enfance, associés à une partition de puissantes percussions, de notes dépouillées de cordes ou d’instruments à vents, les incantations de Houria Aïchi parlent de l’éveil à un legs culturel fait de générosité, de partage et de fraternité, de la possibilité d’une rencontre heureuse pour ceux qui ouvrent les bras. Mais dans ce voyage initiatique, il nous faut éprouver les questions de l’individu et du collectif, apprendre à vivre avec nos différences, avant de parvenir à articuler la langue du vivre ensemble.



- 5 und 6. Februar 2015, Hamburg / Thalia Theater
- 30 et 31 janvier 2015, Luxembourg / Grand Théâtre / Studio
- 29 avril 2014, Mérignac / Le Pin Galant
- 12 avril 2014, Champigny / Théâtre Gérard Philipe
- 8 et 9 juillet 2013, Lyon / Les Nuits de Fourvière
- 9, 10, 11 juin 2013, Amsterdam / Holland Festival
- 3 mai 2013, Chalon sur Saône / Espace des arts
- 18, 19, 20 avril 2013, Paris / Théâtre National de Chaillot / Festival Sur les frontières
- 12 avril 2013, La Rochelle / La Coursive
- 9 avril 2013, Valenciennes / Le Phénix
- 5, 6, 7 avril 2013, Sceaux / Les Gémeaux
- 13 février 2012, Amiens / Maison de la Culture
- 22 janvier 2013, Narbonne / Le Théâtre
- 16 - 19 janvier 2013, Aix / Grand théâtre de Provence / Marseille-Provence 2013



El Djoudour (Les Racines | The Roots) d’Abou Lagraa (création)
Pièce pour 14 danseurs de la compagnie La Baraka et du Ballet contemporain d’Alger et une chanteuse
Chorégraphie, scénographie et direction artistique : Abou Lagraa
Assistante artistique, responsable pédagogique : Nawal Aït Benalla-Lagraa
Création lumière : Nicolas Faucheux
Chants : Houria Aïchi
Musique : Olivier Innocenti
Interprètes : Nawal Ait Benalla-Lagraa, Ali Brainis, Sarah Cerneaux, Nassim Feddal, Jocelyn Laurent, Oussama Kouadria, Bilel Madaci, Marion Renoux, Fanny Sage, Féroz Sahoulamide, Tanné Uddén, Angela Vanoni, Bernard Wayack Pambe, Zoubir Yahiaoui

Lire aussi
Allegoria Stanza
Cutting Flat
D’Eux Sens
La Danse d’Abou Lagraa de Luc Riolon
Nya
Opéra national de Paris : Teshigawara / Lagraa / Kylián
Matri(k)is
Le Cantique des cantiques par Abou Lagraa et Mikaël Serre


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.