Algeriades > 2005 > Abou Lagraa | أبو لڨراع

  Cutting Flat

Après le conservatoire à Lyon, les premiers pas et les rencontres notamment du chorégraphe portugais Rui Horta, Abou Lagraa crée sa propre compagnie, "La Baraka", et signe Passage, Nuit blanche, puis Allegoria Stanza. Cutting Flat a été écrite pour dix danseurs de formation contemporaine et hip hop.
A partir d’"un espace découpé en plusieurs lieux d’intimité où chaque danseur dévoile son intériorité et ce qu’il a d’unique en lui, le chorégraphe a imaginé "des soli, des duos amoureux ainsi que des rencontres à quatre ou cinq qui se succèdent les uns aux autres jusqu’à ce que des brèches s’ouvrent permettant la communication d’un espace à l’autre, faisant ainsi place au groupe". (photo D. R.)




"Cutting Flat" (Création 2004)
Pièce pour dix danseurs
Chorégraphie et mise en scène : Abou Lagraa
Musique : Eric Aldea, Yusef Lateef
Avec Séverine Allarousse, Kevin Bruneel, Jorge Crudo, Hafiz Dhaou, Amala Dianor, David Drouard, Chloé Hernandez, Leïla Pasquier, Aurélia Picot, Sandra Savin

Lire aussi
Opéra national de Paris : Teshigawara / Lagraa / Kylián
Nya
El Djoudour (Les Racines)
La Danse d’Abou Lagraa de Luc Riolon
Allegoria Stanza
Le Cantique des cantiques par Abou Lagraa et Mikaël Serre
Matri(k)is
D’Eux Sens


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.