Webnews > 2023 > Mohamed Chouikh | محمّد شويخ

  1er tour de manivelle à Alger, d’un film de Mohamed Chouikh sur le poète Lakhdar Ben Khlouf

Lire aussi
Douar de femmes
L’Arche du Désert
L’Andalou

Le premier tour de manivelle d’un long métrage du cinéaste Mohamed Chouikh, consacré au poète Lakhdar Ben Khlouf, a été donné le 5 janvier au Bastion 23 à Alger. Avec Hassan Kechache dans le rôle principal, le film revient sur les principales étapes de la vie de Lakhdar Ben Khlouf, l’un des plus grands poètes populaires algériens du XVIe siècle, crédité comme fondateur du genre poétique melhoun, grand panégyriste du Prophète Mohamed et témoin en particulier de la bataille victorieuse de Mazagran qui a opposé les armées de la Régence d’Alger et l’Empire espagnol, le 26 août 1558, dans la région de Mostaganem.

Né en 1943 à Mostaganem, comédien de la troupe de Abderrahmane Kaki, Mohamed Chouikh intègre le Théâtre national algérien à sa création en 1963. Mais c’est le cinéma qui le révèle au grand public, avec Le Vent des Aurès de Mohamed Lakhdar-Hamina (Cannes, 1966), Les Hors la loi de Tewfik Farès (1969) puis Élise ou la vraie vie de Michel Drach (1970), où il joue au côté de Marie-José Nat.

Passé derrière la caméra en 1972, il réalise L’Embouchure son premier long-métrage de fiction consacré aux paysans du fleuve Chélif aux prises avec un potentat local. On lui doit notamment Rupture (1982), La Citadelle (1989), L’Arche du désert (1997), Douar de femmes (2005) et, plus récemment, L’Andalou (2011).



Filmographie de Mohamed Chouikh

 L’Andalou (2011)
 Douar de femmes (100 min., Alg, 2005)
 L’Arche du désert (Alg/Fr, 1997)
 Youcef (100’, Alg/Fr, 1993)
 La Citadelle (93’, Alg, 1989)
 Rupture (Alg, 1982)
 Les Paumés (Alg, 1974)
 L’Embouchure (Alg, 1972)

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.