Algeriades > 2009 > Yamina Benguigui

  Le Jardin parfumé

Comment parle-t-on de désir, de séduction, de sexualité dans la culture arabo-musulmane ? C’est la question à laquelle la réalisatrice de Femmes d’Islam et de Mémoires d’immigrés s’est colletée en allant, à Marseille ou à Casablanca, interroger des hommes et des femmes dont le film rapporte les histoires. Le Jardin parfumé, où il est question de religion, du mariage, de la virginité ou encore de l’homosexualité, emprunte son titre au célèbre manuel d’érotologie du Cheikh Nefzaoui.



- 20 novembre à 13h30, 26/11 à 13h40, 1er décembre à 13h35, 7/12 à 13h45 sur Planète

- 5 juillet 2004 à 17h, 9/07 à 2h45, 11/07 à 9h05 sur TV 5
- 25 novembre 2001 à 22h15 sur Arte
- 1ère Diff. TV : août 2000, Arte - Thema "La 2001è nuit"


- 14 - 22 novembre 2008, 9è Mois du Film documentaire / "Féminin pluriel : Femmes, cinéma, immigration" / Cité nationale de l’Histoire de l’Immigration
- 12 - 24 mars 2002, "Hommage à Yamina Benguigui", 24è Festival du Film de Femmes de Créteil
- 16 - 21 janvier 2001, Festival International des Programmes Audiovisuels (FIPA), Biarritz
- 30 juin - 9 juillet 2000, 5è Biennale des Cinémas arabes, Institut du Monde Arabe, Paris



Le Jardin parfumé
un film de Yamina Benguigui
(Doc., 56 min., Fr, 2000)

Lire aussi
Le Plafond de verre, les Défricheurs
Aïcha 3, la grande débrouille
Pimprenelle
Aïcha 2. Un job en or
Aïcha, Mohamed, Chaïb... engagés pour la France
Aïcha
Aïcha 4. Vacances infernales
Inch’Allah dimanche de Yamina Benguigui
Mémoires d’immigrés
9/3 Mémoire d’un territoire


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.