Algeriades > 2008 > Violaine Dejoie-Robin

  Oubliés et trahis de Violaine Dejoie-Robin

On estime à 130 000, le nombre de soldats d’Afrique et d’Indochine faits prisonniers en France après la débâcle de juin 1940. Internés et ballottés en zone occupée dans des conditions terribles, placés à partir de 1943 sous la surveillance du gouvernement de Vichy, beaucoup mouront, certains comme Abdoulaye Cissé parviendront à s’évader, d’autres rejoindront la résistance.
L’un des plus grands camps, le "Frontstalag 133", a été installé à Rennes et a accueilli jusque 12 000 personnes. C’est en préparant une thèse* sur le travail des assistantes sociales durant la Seconde Guerre mondiale en Bretagne qu’Armelle Mabon, co-auteur du film, découvre des hommes de couleurs sur des photos d’époque.
Le parcours du combattant des 30 000 libérés en 1944 se poursuivra dans des camps de transit au pays "en attendant leur démobilisation". Le 1er décembre 1944, 35 d’entre eux seront massacrés au camp de Thiaroye, au Sénégal, notamment pour avoir tenté d’exiger la reconnaissance de leur grade acquis dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). Ousmane Sembène leur a consacré un film en 1987.
Après les indépendances africaines, le montant de leurs pensions n’a plus bougé.
Aujourd’hui encore, l’histoire de ces prisonniers de guerre est largement méconnue. À sa manière et sans grands moyens, cette enquête rend hommage à ces "oubliés et trahis" de la France coloniale.



- Rediff. TV : 24 février 2008 à 20h40, 25/02 à 16h sur France Ô
- 13 août 2005 à 17h, 15/08 à 1h50, 19/08 à 7h35 sur Odyssée
- 5 mai 2004 à 19h10, 6/05 à 22h50 et 8/05 à 16h35 sur Odyssée


- 8 - 17 juillet 2005, 9e Festival international de Films, "Résistances", de Foix
- 16, 17 et 18 avril 2005, 15è Festival Images d’Ailleurs : "Les Soldats noirs dans les guerres françaises", Cinéma Images d’ailleurs, 21, rue de la Clef, Paris 5è, Renseignements : 01 47 63 74 00
- 14 - 24 avril 2005, Festival Vues d’Afrique, 21è Journées du cinéma africain et créole, Montréal
- 8 - 9 avril 2005, "La Captivité des prisonniers de guerre, 1939-1945 : Histoire, art et mémoire. Pour une approche européenne", Colloque international de Lorient, Université de Bretagne Sud

- 5 - 14 novembre 2004, 24è Festival international du Film d’Amiens - "Regards sur l’Afrique"
- 17 - 24 août 2004, 27è Festival de Cinéma de Douarnenez, 2004
- 30 juin 2004, 60è anniversaire de la libération de Rennes



Oubliés et trahis. Les Prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains
Auteurs : Violaine Dejoie-Robin et Armelle Mabon
Réalisation : Violaine Dejoie-Robin et Mansour Kebe
(Doc., 55 min., Fr, 2003)



*Les Assistantes sociales au temps de vichy. Du silence à l’oubli
d’Armelle Mabon-Fall
(Paris, L’Harmattan, 1995)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.