Algeriades > 2011 > Théodore Monod

  Théodore Monod

Dix ans après sa disparition, le Muséum national d’Histoire naturelle rend hommage à Théodore Monod, à travers une exposition consacrée au naturaliste curieux de tout ainsi qu’un ouvrage intitulé Théodore Monod, archives d’une vie.

De 1923 à la veille de sa disparition, cet explorateur amoureux du désert n’a cessé d’arpenter le Sahara. En 1927-1928, Théodore Monod (1902-2000) a entrepris une traversée qui devait le mener d’Alger à Dakar en passant par Tamanrasset et Tombouctou. C’est durant cette expédition de six mois qu’il commence à se livrer à la collecte d’échantillons de plantes, insectes, roches et fossiles. Il passe ainsi de sa formation en zoologie, à la botanique, la géologie, la préhistoire et l’ethnologie.
Lorsqu’il effectue son service militaire en 1928, il est affecté comme chamelier de deuxième classe dans la Compagnie saharienne du Hoggar où il poursuit son travail de collecte.

Ce savant et humaniste comptait parmi les signataires en 1960, du "Manifeste des 121" pour le droit à l’insoumission en Algérie. Élu à l’Académie des Sciences en 1963, il devait prendre sa retraite professionnelle dix ans plus tard, sans toutefois cesser ses pérégrinations sahariennes.
Théodore Monod s’est éteint le 22 novembre 2000 à l’hôpital de Versailles.



- 28 octobre 2010 - 2 janvier 2011, "Théodore Monod... La Quête des encensiers du Yémen", Paris / Espace Reine de Saba
- 27 octobre 2010 - 10 janvier 2011, "Théodore Monod et la biodiversité", Paris / Muséum national d’Histoire naturelle / Le Cabinet d’Histoire du Jardin des Plantes



Bibliographie sélective :

- Méharées (1937)
(Rééd., Paris, J’ai lu, 1999)
- L’Émeraude des Garamantes
(Rééd., Arles, Actes Sud, 1999)
- Le Chercheur d’absolu
(Paris, Gallimard-Folio, 1998)


Sur théodore Monod

Théodore Monod, archives d’une vie
S/s la dir. de Mauricette Berne et Ambroise Monod
(Paris, Editions Le Chêne/Muséum national d’Histoire naturelle, 2010)

- Monsieur Monod, scientifique, voyageur et protestant
de Nicole Vray (1994)
(Rééd., Arles, Actes-Sud, Coll. Babel, 2000)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.