Algeriades > 2016 > Théodore Chassériau

  Théodore Chassériau

Peintre, dessinateur et graveur, né à Saint-Domingue, mort à Paris, Théodore Chassériau (1819-1856) fréquenta, dès l’âge de douze ans, l’atelier d’Ingres avant de prendre ses distances d’avec le maître en 1840. En 1946, le peintre devait séjourner deux mois en Algérie. Les scènes d’inspiration orientaliste qu’il en rapporte témoignent alors d’un parti pris pour la couleur et de l’influence de Delacroix.
En Algérie, Chassériau disait avoir "vu des choses bien curieuses, primitives et éblouissantes, touchantes et singulières... je vis dans les Mille et Une Nuits...".
L’Orient est dangereux, surtout l’Orient barbaresque, rétorquera Théophile Gautier ; il fait naître un vertige que nous concevons très bien, l’ayant éprouvé par nous même, et Gautier d’ajouter : "Chassériau fut impressionné très vivement par ces beaux types, ces costumes superbes, cette âpre et forte nature, comme le prouvèrent son "Sabbat Juif à Constantine", son "Kaid visitant les tribus", ses "Cavaliers ramassant des morts", sa "Mêlée" et autres épisodes de la vie arabe ; mais, cette fois, il ne s’abandonna pas à son sentiment particulier et n’aperçut pas cette nature au point de vue original qu’on attendait de lui : les Convulsionnistes de Tanger, les Femmes d’Alger, l’Empereur du Maroc, la Noce juive, toute la galerie barbare d’Eugène Delacroix resta trop présente à sa mémoire.
Jusqu’à sa mort, les études et notes accumulées pendant son voyage inspireront bon nombre de tableaux exécutés en atelier. Après la donation du baron Arthur Chassériau au Louvre en 1934, le musée des Beaux-Arts d’Alger a accueilli en 1936 une exposition consacrée au séjour de Théodore Chassériau en Algérie.



- 17 February – 22 May 2016, "Delacroix and the Rise of Modern Art", London / National Gallery


- October 18, 2015 - January 10, 2016, Delacroix’s Influence : The Rise of Modern Art from Cézanne to van Gogh, Minneapolis Institute of Art
- 5 juillet - 13 octobre 2014, "La Couleur sous la lumière de l’Orient : de Delacroix à Matisse", Saint-Tropez / Musée de L’Annonciade, Place Grammont, 83990 - Saint-Tropez, Tel. : +33 (0)4 94 17 84 10
- 7 mars - 8 juillet 2012, "Les Juifs dans l’orientalisme", Paris / Musée d’art et d’histoire du judaïsme
- 26 mars - 4 juillet 2010, "Les Orientales", Paris / Maison de Victor Hugo, 6, place des Vosges, Paris 4e, 01 42 72 10 16
- 17 octobre 2003 - 19 janvier 2004, "De Delacroix à Matisse. Dessins du musée des Beaux-Arts d’Alger", Musée du Louvre, Paris
- 7 octobre 2003 - 18 janvier 2004, "De Delacroix à Renoir, l’Algérie des peintres", Institut du monde arabe, Paris
- 22 octobre 2002 - 5 janvier 2003, "Théodore Chassériau, The Unknown Romantic", Metropolitan Museum of Art, New-York
- 19 juin - 21 septembre 2002, Strasbourg / Musée des Beaux-Arts, Palais Rohan,
- 28 février - 27 mai 2002, "Théodore Chassériau, un autre romantisme", Paris / Galeries nationales du Grand Palais (affiche ci-contre)



Bibliographie :
- Catalogue Chassériau. Un autre romantisme (Paris, RMN, 2002)
- Chassériau. Un autre romantisme, actes du colloque, Musée du Louvre (Paris, La Documentation française, 2002)
- Théodore Chassériau de Christine Peltre (Paris, Gallimard, 2001)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.