Algeriades > 2017 > Sidi Bémol | ⵙⵉⴷⵉ ⴱⵉⵎⵓⵍ | سيدي بيمول

  Sidi Bémol

En 2008 et 2013, Hocine Boukella alias Cheikh Sidi Bémol a publié deux volumes de Izlan ibahriyen. Chants de marins kabyles, des chants inspirés de traditionnels marins bretons, corses et anglais. Des textes, recueillis et adaptés par Ameziane Kezzar, dont on dit qu’ils ont probablement été introduits par des marins et pêcheurs kabyles qui ont travaillé sur les bateaux français de la première moitié du XXe siècle.
Lorsqu’il les a écoutés pour la première fois, Fellag dit avoir été "bouleversé par la façon dont Hocine chante, avant d’ajouter, Il faut avoir une âme pour jouer du blues, du rebetiko, du flamenco… C’est une sublime supercherie – parce que la marine kabyle n’existe pas – que d’arriver à puiser, comme dans des vases communicants, l’épaisseur des âmes qui appartiennent à des marins irlandais, américains, français, bretons…".
Du coup, à la faveur d’une carte blanche des Nuits de Fourvière, Fellag a décidé de présenter ces chants, interprétés par Sidi Bémol et sa formation et ponctués de petits récits tirés des célèbres Contes du whisky de l’écrivain belge Jan Ray, parus une première fois en 1925. Le tout sur une scène figurant "une galiote et ses voiles". (27 juin à 22 h)

Invité en résidence au Théâtre Antoine-Vitez d’Ivry-sur-Seine, commune où il réside, Sidi Bémol y a travaillé à une nouvelle création intitulée L’Odyssée de Fulay. Dans ce conte musical campé par lui-même, l’artiste y explore des "chants et mythes berbères antiques", sous la forme d’un "parcours au travers des légendes et mythologies méditerranéennes et de leurs multiples brassages". Dans cette aventure, Hocine Boukella alias Sidi Bémol (chant, percussion) est une nouvelle fois accompagné des musiciens Maxime et Damien Fleau. Mis en scène par Ken Higelin, le spectacle a été créé les 20, 21 et 22 avril.
L’Odyssée de Fulay, c’est aussi un album du même nom, des chansons écrites par Améziane Kezzar et mises en musique par Hocine Boukella. Sortie, le 28 avril.

Jamais en panne de projets, après un second volume de Izlan ibahriyen, Cheikh Sidi Bémol était à la recherche de soutiens financiers pour un nouvel album entre Alger, Istanbul et Bombay. L’appel à financement participatif fut un succès et l’album intitulé Âfia (paix, sérénité) est sorti en février 2014. 9e opus de Sidi Bémol, l’album déroule ses plages entre airs kabyles ("Abrid At Yejjar", "Saa"), chanson française ("Apatride"), touches jazzy ("Oylum"), reggae ("Viraj"), rythmes des Balkans et percussions du Rajastan ("Aafia", "Jnuni", "Saa"). Âfia a été étrenné les 3 et 4 avril au Studio de l’Ermitage à Paris, avec Dhoad, Gitans du Rajasthan, qui ont participé à l’enregistrement.

De la Bretagne à la Kabylie et de l’Irlande au Sahara, le groove berbéro-celtic de Cheikh Sidi Bémol était de retour à la faveur d’un précédent opus intitulé Paris Alger Bouzeguène. La sortie de l’album a été relayée par une tournée de printemps qui a débuté au New Morning à Paris.

Artiste aux talents multiples, musicien et parolier, mais aussi dessinateur et graphiste sous le nom d’Elho, Hocine Boukella a participé sous ses deux casquettes aux albums de Youcef, Gnawa Diffusion, l’Orchestre National de Barbès, Djamel Laroussi et Takfarinas, avant de fonder le groupe Cheikh Sidi Bémol.

Avec des arrangements concoctés en compagnie de Khliff Miziallaoua (guitare), la première galette de Cheikh Sidi Bémol déclinait ses références au croisement de la tradition bédouine, du chaabi de l’émigration et de la fée électricité et inventait un "gourbi-rock" ravageur. Le tout servi par quinze compagnons musiciens parmi lesquels, Karim Ziad (batterie, percussions), Amazigh Kateb (gumbri, voix) Michel Alibo et Youcef Boukella (basse).

Après un live enregistré au festival Bledstock à Alger (2000), un petit détour berbéro-celtique avec Thalweg (2001) et El Bandi (2003), Cheikh Sidi Bémol a enregistré Gourbi Rock, un album de 10 chansons sur des textes co-signés par le journaliste Sid Ahmed Semiane, suivi d’Izlan ibahriyen, un premier volume de Chants de marins. (Photo DR)



Cheikh Sidi Bemol > Uberri (Chants de marins kabyles, vol. 1)



Sidi Bémol > Viraj (album Âfia, 02/2014)



Cheikh Sidi Bémol > El Bandi (Live)



Cheikh Sidi Bémol > "Bnat el luxe" (Réal. Aziz Smati, 1998)


- 22 septembre 2017, Paris / Studio de l’Ermitage
- 12 juillet 2017, Amiens / Voyage au cœur de l’été



10 juillet 2018, Ollioules / Chateauvallon - Scène nationale

- 27 juin 2017, "Chants de marins kabyles" (Izlan ibahriyen) de Sidi Bémol, en cie de Fellag, Lyon / Les Nuits de Fourvière



CD : L’Odyssée de Fulay. Chants berbères antiques
(CSB Productions/L’Autre distribution, 2017)
Sortie : 28 avril


- 25 février 2017, Paris / Institut du monde arabe
- 14 janvier 2017, Cheikh Sidi Bémol chante Izlan ibahriyen (chants de marins), Paris / Centre culturel algérien
- 18 novembre 2016, Paris / Studio de l’Ermitage
- 29 octobre 2016, Sidi Bemol Trio et les Chants marins kabyles, 1ère partie d’Ali Amran, Aubervilliers / L’Embarcadère, 5, rue Edouard-Poisson, 93 300 Aubervilliers
- 16 septembre 2016, Paris / Studio de l’Ermitage
- 13 juillet 2016, Agadir / 13e Festival Timitar
- 1er juillet 2016, Paris / Studio de l’Ermitage
- 10 juin 2016, Montreuil / Café La Pêche, 16, rue Pépin, Esplanade Missak Manouchian, 93100 Montreuil
- 7 mai 2016, Paris / Pan Piper
- 16 avril 2016, Sidi Bémol et Oum, Clamart / Clam Festival



Discographie

- Précédent album : Âfia
(CSB Productions, 2014)
Sortie : le 17 février

- Izlan ibahriyen. Chants de marins kabyles (Vol. 2)
Textes recueillis et adaptés par Ameziane Kezzar
Interprétés par Cheikh Sidi Bémol
(CSB Productions/Rue Stendhal, 2013)

- Paris Alger Bouzeguène
(CSB Productions, 2010)

- Izlan ibahriyen. Chants de marins kabyles (Vol. 1)
Textes recueillis et adaptés par Ameziane Kezzar
Interprétés par Cheikh Sidi Bémol
(CSB Productions/Rue Stendhal, 2008)

- Gourbi Rock
(CSB Production/Rue Stendhal, 2007)

- El Bandi
(CSB Productions-M10 Records, 2003)

- Berbéro-Celtic [Thalweg & Cheikh Sidi Bemol]
(Coop Breizh, 2001)

- Live à Alger
(33tours/Belda Diffusion, 2000)

- Cheikh Sidi Bémol
(Samarkand/Night & Day, 1998)

Lire aussi
Sidi Bémol > L’Odyssée de Fulay, chants berbères antiques


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.